À propos

L’Écran Géant est un web magazine où l’art, la culture, la société et l’être humain sont mis de l’avant. Pourquoi l’Écran Géant ? Pour partager une vision et faire une vivre une expérience. Donc, à l’aide de mes écrits, je veux te faire vivre l’expérience comme si tu y étais, mais à travers un écran.

Une conversation avec Prateek Kuhad

Prateek Kuhad chanteur-compositeur-interprète de musique folk a pris le temps de répondre à nos questions lorsqu’il était au festival SXSWau Texas. 

Nous avons discuté de son parcours musical, son nouvel EP cold/mess et sa prochaine tournée.

Inspiration pour cold/mess ? 

  • Une collection de 6 chansons qui allaient bien ensemble.
  • L’inspiration est liée à des évènements qui se sont passés à travers les années. Aussi, cet EP est inspiré d’une ancienne relation qu’il a eue. 
  • En lien avec une relation qu’il a eue.
  • Cold/mess est la chanson principale du projet. C’est une chanson qui parle d’une relation dans laquelle tu ne dois pas être censée être avec une personne, mais tu ne peux pas la quitter.  
  • EP est principalement lié à ce concept

Vie en Inde et aux États-Unis

  • Étudiant à l’Université de New York (NYU).
  • Il n’a pas planifié d’être chanteur puisqu’il a étudié l’économie et les mathématiques.
  • Il est retourné à Jaipur en Inde (sa ville natale).
  • Son idée liée à la musique était d’essayer de faire de la musique pour se faire entendre partout dans le monde

Musique indie/folk

  • Un ami de l’université lui a donné toute la discographie du chanteur folk américain Elliott Smith. Prateek Kuahd  a écouté les chansons de l’artiste américain pendant 1 an ce qui lui a fait découvrir ses pièces musicales et son catalogue musical.
  • Il a découvert le répertoire de musique d’autres artistes folk (adult indie music) comme Bob Dylan.
  • Le son de premier album In Token and Charms(2015) est folk.

Message des chansons 

  • Pas de message précis dans ces chansons.

Tournée

  • Il va visiter plusieurs villes aux États-Unis et quelques villes au Canada, dont Toronto et Montréal (le 2 avril prochain). Le 8 avril est le dernier spectacle de la tournée.

Pour plus d’informations sur Prateek Kuhad

Source de l’image : DNA India

Robyn : l’amour et la liberté

Le 13 mars dernier, la chanteuse suédoise Robyn s’est arrêtée au MTelus. Elle y a présenté les chansons de son plus récent album Honey.

Premières parties: Kindness et Channel Tres 

Une première partie divisée en deux segments ; la première était la prestation du DJ et producteur anglais Kindness et la seconde du chanteur américain Channel Tree.  

Source : Resident Advisor
Photo de Kindness

Adam Baindrige aussi connu sous le nom Kindness a fait une prestation d’une trentaine de minutes. Par exemple, il présenté des One Kiss de Calvin Harris & Dua Lipa, Countdown de Beyoncé puis des hits des années 2000 comme Let Me Blow Your Mind de Gwen Stefani et A Thousand Miles de Vanessa Carlton.  Le public était un peu froid à quelques moments mais nous pouvions voir quelques personnes danser. Aussi, lors de prestation de Kindness il manquait de cohésion entre les chansons et les transitions se faisaient trop rapidement.

Source : Facebook
photo de Channel Tres

Ensuite, il y a eu la prestation du chanteur en provenance de Compton en Californie, Channel Tres. Il fait de la musique électronique/pop où il a fusionne le style de musique afrobeat. Un amalgame de son intéressant! Il était accompagné de deux danseurs. L’audience ne semblait pas trop réagir à ses chansons. Aussi, il manquait de synchronisme entre le rhythme des chansons, la musique et sa voix. Donc, le son des chansons était bien mais quelques fois sa voix ne concordait pas avec le rhythme de la musique. Enfin, Channel Tres est un artiste à découvrir.

Robyn

La chanteuse a commencé son spectacle avec Sent To Robyn Immediately vêtue d’une robe argent. Elle est arrivée sur la scène où elle était accompagnée de 5 musiciens. Un tissu de couleur blanc couvrait de la scène ce qui donnait l’impression de regarder une toile de peinture avec 6 personnes. L’énergie dans le MTelus était très élevée. Ensuite Robyn a enchaînée les chansons Indestructible qui se retrouve sur l’album Body Talk et Handle Me que nous pouvons entendre sur l’album Robyn.

La chanteuse suédoise a une belle prestance sur scène. Elle danse, chante et partage sa passion de la musique. Un spectacle où l’amour et la liberté régnait. Nous pouvions voir les gens dans l’audience sourire, chanter et danser librement. L’énergie était électrisante tout au long du spectacle.

Un des moments forts de la soirée est lorsque le public a chanté le refrain d’un de ces succès Dancing On My Own. Robyn a chanté le premier couplet de la chanson quand est venu le moment du refrain, elle a tendu son micro vers le public qui s’est mis à chanter :

« I’m in the corner, watching you kiss her, ohh
I’m right over here, why can’t you see me, ohh
I’m giving it my all, but I’m not the girl you’re taking home, ooo
I keep dancing on my own (I keep dancing on my own) »

-Dancing On My Own

Nous pouvions voir le visage de Robyn s’illuminé. Beau moment!!

Aussi, elle a fait fait voyager le public en présentant des chansons de ses albums. De plus, Robyn a fait les chansons de Honey, sans oublier ses succès comme Call Your Girlfriend et Every Heartbeat. L’artiste a présenté un spectacle où la fête était au rendez-vous.

Ces musiciens et le danseur qui l’accompagnaient était talentueux. C’était bien de les voir être dans leurs éléments.

Finalement, les mots qui décrivent cette soirée est l’amour et la liberté. Une ambiance de fête qui a plu à plusieurs! Un spectacle coup de cœur !

Source de l’image : The Music Network

Emily King : la découverte de son paysage

Emily King, chanteuse-compositrice américaine nous revient avec son troisième album Scenery.

Elle fait du r&b/soul en y ajoutant de la pop, du jazz et même quelques de notes de gospel.

Can’t Hold Me

Scenery est un album qui te permet de sourire et te faire découvrir le paysage d’Emily King. Un paysage où il y a de la beauté, de la noirceur, mais il est rempli d’amour. Un paysage où Emily King veut nous faire comprendre par ses paroles que l’affirmation de soi est importante tout en restant authentique et humble. Alors, sur ce projet musical, elle y chante l’amour, les relations, et la recherche de soi.

Par exemple, dans Teach You, elle partage des conseils pour apprendre à prendre soin d’une personne qui est importante pour nous.

«  Do I have to explain how to care for somebody you love?
Call ’em up on the phone when they’re feeling blue
Light up with the words they say to you »

-Teach You

Aussi, Emily King cherche à être la meilleure version d’elle-même sur la chanson Running lorsqu’elle dit :

«  So I can stop running from all the things that I have done
And I can stop running from whatever I’ve become, ooh »

-Running

La pièce musicale Look At Me semble être inspirée de la pièce What You Do de l’album Epiphany(2009) de Chrisette Michele. Le rythme de la pièce What You Do est plus lent que celui de Look At Me. Ce serait une bonne idée qu’e les deux chanteuses puissent faire une collaboration. Un jour…

Look At Me Now

Finalement, le troisième album de la chanteuse américaine nous fait découvrir la vision de son paysage (une perception de sa vie). Scenery est un album où Emily King nous transporte dans son aventure avec sa voix unique. Un projet musical r&b qui s’écoute bien!

Source de l’image : Emily King Music