Angus and Julia Stone : de la feel good musique!

Le 14 novembre dernier, le duo musical australien Angus and Julia Stone a fait un arrêt à Montréal dans le cadre de leur tournée Snow. Le spectacle était présenté au MTelus, anciennement le Métropolis, au centre-ville de Montréal.

Découverte du groupe

J’ai connu ce duo folk-indie-pop il y a quelques années lors de la sortie de leur album Angus and Julia Stone. Comme vous l’avez probablement deviné, Angus et Julia sont frère et sœur. La chanson que je préfère de cet album est Wherever you are.

 

Première partie : Luke Sital-Singh

Source : Bristol247

Luke Sital-Singh est un guitariste auteur-compositeur britannique de Bristol en Angleterre.

Il a débuté sa prestation dès qu’il est arrivé sur scène. Fait intéressant : c’est la deuxième fois qu’il performe à Montréal, puisqu’il était au Centre Phi le 7 octobre dernier.

L’artiste britannique a donné une performance remplie d’émotions. Seul sur scène, il n’avait pour accompagnement que sa guitare et son piano. Malheureusement, par moments, le son de la guitare était si fort qu’il enterrait sa voix et nous empêchait d’entendre les paroles de ses chansons.

Aussi, lors de sa prestation, il a fait une pièce musicale nommée 21 Century Heartbeat qui se veut un énorme message puisqu’elle parle de la situation chaotique qui se passe dans le monde.

Son teint de voix s’apparente aux voix de Stu Larsen, Steve Garrigan du chanteur du groupe Kodaline et de Passenger. La façon dont il chantait devant le public me faisait rappeler aux performances de Passenger et Damien Rice, tous deux des artistes britanniques. Luke Sital-Singh chantait assurément avec beaucoup d’émotions et d’intensité.

Son plus récent projet musical se nomme Time is a Riddle.

Angus and Julia Stone

Source : Scenetv

Angus et Julia sont arrivés sur la scène du MTelus accompagnés de leurs musiciens.

Les premières notes de la chanson Beaudelaire venaient à peine de se faire entendre qu’un calme s’était installé dans la salle. La chanson qui se retrouve sur leur plus récent projet musical, Snow, a donné le ton au spectacle.

Ensuite, les chansons Make It Out Alive, Cellar Door, Heart beats slow et Chateau ont suivi.

Lors de sa prestation, le groupe a pris le temps de faire de longues introductions pour chacune des pièces musicales. Ces présentations fort intéressantes et pertinentes nous permettaient de mieux entendre et comprendre la subtilité des différents sons, les instruments et les particularités des chansons.

Le public d’Angus and Julia Stone

La complicité fraternelle s’est rapidement propagée à travers le public. Aussi, les différentes textures de leurs voix, soit une voix plus douce et aigue pour Julia et plus grave pour Angus, sont d’une grande beauté et nous transportent dans leur univers.

Leurs fervents admirateurs semblaient heureux d’être présents. Quelques-uns dansaient, d’autres chantaient…

Un des moments forts de la soirée a été lors de la performance de Your house, My house où Angus a demandé au public s’il voulait chanter les paroles pour que l’on puisse ressentir que tout irait bien.

Alors, la phrase,  « maybe this is where we belong » a résonné dans le MTelus.

«  Maybe this is where we belong »  -Angus and Julia Stone

De plus, Julia a récité un poème de Baudelaire en français. Un admirateur venant d’Égypte a vu son souhait exaucé lorsque, pendant le rappel, le duo a interprété Chocolates and Cigarettes de la version deluxe de l’album A Book Like This.

Alors, un spectacle  où nous pouvions voir que l’amour et la passion pour la musique étaient présents.

Enfin, le nouvel album d’Angus and Julia Stone se nomme Snow.

Source de l’image de couverte : Music Feeds 
Posted In,

3 Comments

Laisser un commentaire