L’album à écouter avant la venue de Jay-Z à Montréal

Le 13e album de Jay-Z, rappeur-entrepreneur, est sorti au mois de juin dernier.

L’artiste américain sera à Montréal pour donner un spectacle dans le cadre de la tournée 4:44 le 21 novembre prochain au Centre Bell.

Les 13 chansons de 4:44

L’album 4:44 est un projet musical où il touche plusieurs sujets qui portent à réflexion.  Il parle, entre autres, du paiement de dettes, de détenir un compte de crédit, de laisser un héritage, de sa vie familiale, d’infidélité, de culture urbaine et de Hip Hop.

Sur cet album, il collabore avec plusieurs personnes dont sa mère Gloria Carter, Damian Marley, le chanteur Frank Ocean avec qui il a travaillé sur le projet Watch The Throne en 2011 et nulle autre que sa femme Beyoncé.

Dans la chanson, Story of O.J, il mentionne :

«  Financial freedom my only hope
F*** livin’ rich and dyin’ broke »

– Jay-Z 

Il faut donc comprendre qu’être financièrement libre et ne pas mourir pauvre est un de ces souhaits. Il faut avouer c’est une pensée à laquelle nous aspirons probablement tous. C’est vrai que nous n’avons peut-être pas les mêmes opportunités qu’il a eues, mais nous pouvons faire de notre possible pour réaliser nos projets et nos rêves.

À la fin de la chanson Smile sur laquelle il collabore avec sa mère, cette dernière mentionne :

«  Living in the shadow
Can you imagine what kind of life it is to live?
In the shadows people see you as happy and free
Because that’s what you want them to see
Living two lives, happy, but not free
You live in the shadows for fear of someone hurting your family or the person you love
The world is changing and they say it’s time to be free
But you live with the fear of just being me
Living in the shadow feels like the safe place to be
No harm for them, no harm for me
But life is short, and it’s time to be free
Love who you love, because life isn’t guaranteed
Smile » 

 – Gloria Carter

Alors, il faut être libre de vivre comme nous le voulons sans ressentir les représailles d’autrui. Quelques fois, il peut même être plus facile de rester dans l’ombre et de ne pas se dévoiler. Qu’est-ce qui est plus compliqué, la liberté ou la peur?

Aussi, dans la chanson, Legacy, il explique à sa fille Blue Ivy qu’elle a sa part dans la compagnie Roc Nation mais qu’elle devra laisser une partie à son frère et sa sœur, les jumeaux nouvellement arrivés dans la famille.  Jay-Z explique également sa perception et ses idées envers la notion de l’héritage.

«  My stake in Roc Nation should go to you
Leave a piece for your siblings to give to their children too »

– Jay -Z

La chanson 4:44, qui est le titre de l’album, est une pièce musicale où le rappeur se dévoile d’une manière très intimiste. Les paroles de cette chanson sont puissantes ; il s’excuse à sa femme Beyoncé de ce qu’il lui a fait vivre.

«  Look, I apologize, often womanize
Took for my child to be born
See through a woman’s eyes
Took for these natural twins to believe in miracles
Took me too long for this song »

– Jay – Z 

Est-ce que Jay Z aurait fait cette chanson si Beyoncé n’aurait pas fait son dernier projet musical, Lemonade?

petite théorie du 4:44

Voici ma théorie:

  •  le 4 septembre est la date d’anniversaire de Beyoncé
  • le 4 décembre est la date d’anniversaire de Jay Z
  • le 4 avril est la date à laquelle le couple s’est marié
  • le 4 avril est le quatrième mois de l’année
  • 4, est le titre du quatrième album de Beyoncé

Il doit immanquablement y avoir une raison plus complexe pour que l’album s’intitule 4:44, mais c’est ce que je pense.

Donc, la musique urbaine, la beauté de la musique rap est de raconter des histoires sous forme de poèmes rythmés. Enfin, le treizième album de Jay Z est un projet musical où on y retrouve des chansons plus qu’introspectives.

Enfin, Jay-Z s’arrêtera à Montréal au Centre Bell le 21 novembre prochain.

 

Source de l’image de couverture : Vibe

Posted In,

2 Comments

Laisser un commentaire