Les 5 éléments pour te faire connaître Nicholle Kobi

As-tu déjà entendu ou vu le nom Nicholle Kobi? Elle est illustratrice. Jusqu’à tout récemment, moi-même, je ne savais pas qui elle était. C’est une de mes amies qui me l’a fait découvrir à travers les réseaux sociaux. J’ai été voir sa page Instagram (@nichollekobi) et là… j’ai dit « Wow! Elle crée des illustrations de la femme noire pour la femme noire! »

Nicholle Kobi, femme noire de Paris, se définit comme étant une « artiste, rebelle et activiste».

Alors, dans le cadre de sa tournée, elle s’est arrêtée à Montréal. J’y ai été avec mon amie et nous avons eu la chance de la rencontrer et de discuter avec elle.

Gérardine Jeune, blogueuse, styliste et j’en passe, aussi connue sous le nom de @mllegeri a animé la discussion.

Voici les 5 éléments que tu dois savoir….

1. Nicholle Kobi a commencé à dessiner alors qu’elle n’avait que 7 ans.

« Ça a toujours été en moi… c’était quelque chose qui dormait en moi ».

2. Il y a déjà 5 ans qu’elle a commencé à publier sur Internet.

3. Elle représente la femme noire dans ses dessins parce que « Les femmes ont une place importante et elles sont fortes ».

4. Elle n’a pas de processus créatif particulier, mais elle fait très attention aux détails du visage, du corps, etc.

5. Suite à ses nombreuses publications sur les réseaux sociaux, plusieurs fans (ou autres…) sont entrés en communication avec elle… Cela l’a poussée à quitter sa maison afin de partir en tournée rencontrer son public…

«  On commence tous comme des amateurs puis nous devenons professionnelles » .
«  Il faut croire en soi » .
– Nicholle Kobi

Source: photo prise par moi 

Sur un de ces chandails, il y a une image de la chanteuse Solange Knowles où il est inscrit “Black Girl Magic”. Il s’agit en fait de l’illustration de la couverture de l’album A Seat at The Table. J’ai écouté cet album plusieurs fois. Alors, une de mes chansons favorites de l’album, Cranes in the Sky.

Enfin, Nicholle Kobi a pris le temps de discuter de son art et de partager ses connaissances avec les femmes présentent à son événement.

Source d’image de couverture : OkayAfrica
Posted In,

Laisser un commentaire