Ma découverture de DVSN

En écoutant les premières notes du premier album, Sept 5th, la première question que je me suis posée est : « Pourquoi est-ce que c’est maintenant que je découvre ce groupe? » Deux albums sont sortis, mais je ne connaissais aucune chanson de ce groupe canadien.

L’écoute des deux projets musicaux de DVSN : Sept 5th (2016) et Morning After(2017) se fait bien. On y retrouve des sonorités r&b x soul x alternatif.

Le spectacle

Dans le cadre de l’événement Montréal en Lumière, j’ai assisté, le 27 février, au spectacle de DVSN à la salle MTelus.

La première partie était consacrée au DJ Pup Dawg qui a su réchauffer la salle en mettant de l’ambiance. Il a fait jouer plusieurs chansons comme One Dance de Drake, Mi Gente de J.Balvin, Truffle Butter de Nicki Minaj avec Drake, Bodak Yellow de Cardi B, Two Steps de DJ Unk, et plein d’autres…

Cette première partie était longue, elle a duré plus d’une heure… mais quelle ambiance de feu 🔥!

DVSN

Daniel Daley était accompagné sur scène de ses 3 choristes. Il a entonné plusieurs chansons de ses deux albums comme HallucinationsToo Deep qui sont sur Sept 5th puis You DoDon’t ChooseMorning After, Body Smile, Think about me qui se retrouvent sur le plus récent album Morning After.

Étonnamment, l’audience connaissait toutes les paroles de toutes les chansons! Wow! Quel sentiment de voir une salle de spectacle chanter à tue-tête toutes les paroles.

DVSN avait une belle chimie avec son public qui lui était électrisant. Il a une aisance sur scène et semble chanter sans faire d’efforts. Les notes aiguës étaient réussies, les effets techniques et les jeux de lumière sur fond d’écran rosé et bleuté agrémentaient la performance.

Une de mes parties favorites du spectacle est lorsqu’il a cédé sa place à une de ses choristes nommée Shantel May (@shantelmay) pour qu’elle puisse partager son talent avec le public. Elle a chanté 1+1 de Beyoncé de l’album 4.

Donc, en assistant au spectacle, j’ai eu l’impression que j’écoutais les deux albums de manière amplifiée. De la production musicale aux effets spéciaux, en passant par la voix de Daniel Daley accompagnée de ses choristes, tout cela était une recette réussie.

Finalement, ce n’est certainement pas le dernier show de DVSN que j’irai voir!

Source de l’image : Evenko

3 Comments

Laisser un commentaire