Coeur de Pirate en toute simplicité

C’était le 16 mars dernier, à l’Église St-Jean-Baptiste sur la rue Rachel de Montréal que Béatrice Martin, alias Coeur de Pirate a donné un spectacle à guichet fermé. Une prestation où la musique et la beauté du son étaient au rendez-vous.

Ce n’est pas tous les jours qu’on assiste à un spectacle dans une église.

La musique de Coeur de Pirate 

Coeur de Pirate était accompagnée du Quatuor Molinari et de son guitariste. Le spectacle a débuté lorsque le quatuor est venu présenté de la musique qui semblait à celle d’une trame sonore de film ou même celle d’Angèle Dubeau. Il a emmené une touche spéciale à la prestation de Coeur de Pirate.

Ensuite, assise au piano, elle a commencé à faire les notes d’Oceans Brawl de son album Roses (2015). Par après, Coeur de Pirate a enfilé les chansons de son répertoire musical. Par exemple, j’ai eu la chance d’entendre St-LaurentPlace de la RépubliqueUndoneGolden BabyThe Way Back HomeAdieu, Comme des enfants, etc. Elle a fait des classiques et des nouvelles chansons comme CombustibleDe honte et de pardon et Prémonition qui vont se retrouver sur son nouvel album, En cas de tempête, ce jardin sera ferméqui doit sortir prochainement.

C’est la deuxième fois qu’elle fait ce spectacle. La première prestation a eu lieu à Charlevoix. Le Quatuor a emmené une je-ne-sais-quoi de magique et le spectacle était unique puisque Cœur de Pirate a revisité ses chansons d’une manière originale. Les yeux rivés sur la chanteuse, les gens du public assis au balcon ou au parterre étaient subjugués et imprégnés par la voix de Coeur de Pirate.  Les chants résonnaient dans l’église et les effets techniques de lumière étaient bien réussis.

“C’est un moment magique”

– Coeur de Pirate 

Enfin, Coeur de Pirate dit à son public qu’elle était rendue à sa 10e année de carrière. En remerciant les membres de l’audience elle a ajouté :

 “Vous m’avez accepté comme j’étais et ça je vous suis éternellement       reconnaissante « . 

-Coeur de Pirate 

C’était un moment spécial de musique dont je vais toujours me souvenir.

Source de l’image : Nightlife

Laisser un commentaire