Kanye West: le super-héros libéré

Kanye West nous revient avec un huitième album, Ye.

La première partie de la chanson I Thought of Killing You de Ye, donné le ton du reste de l’album. À l’aide d’un spoken word et sous forme d’un monologue, Kanye explique sa pensée. Il nous démontre où il est rendu dans sa vie.

The most beautiful thoughts are always besides the darkest
Today I seriously thought about killing you
I contemplated, premeditated murder
And I think about killing myself, and I love myself way more than I love you, so…
Today I thought about killing you, premeditated murder
You’d only care enough to kill somebody you love
The most beautiful thoughts are always inside the darkest
Just say it out loud to see how it feels
People say don’t say this, don’t say that
Just say it out loud to see how it feels
Weigh all the options, nothing’s off the table
Today I thought about killing you, premeditated murder
I think about killing myself, and I love myself way more than I love you, so
The most beautiful thoughts are always besides the darkest
I think this is the part where I’m supposed to say something good to compensate it
So it doesn’t come off bad
But sometimes I think really bad things
Really, really, really bad things
And I love myself way more than I love you
See if I was trying to relate it to more people
I’d probably say I’m struggling with loving myself because that seems like a common theme
But that’s not the case here
I love myself way more than I love you
And I think about killing myself
So best believe, I thought about killing you today
Premeditated murder

– I Thought of Killing You

Kanye West explique aussi certains aspects de sa vie et dévoile ses pensées les plus noires.

Cette noiceur nous emmène à découvrir un Kanye West qui a évolué mais qui semble toutefois se chercher. Ensuite, on rentre dans Yikes, une pièce forte musicale de l’album. Ici, il donne des informations sur sa personnalité puis c’est dans cette chanson qu’il fait allusion à sa maladie mentale, la bipolarité. À la fin de celle-ci il dit :

You see? You see?
That’s what I’m talkin’ ’bout
That’s why I fuck with Ye
That’s my third person
That’s my bipolar shit, nigga what?
That’s my superpower, nigga ain’t no disability
I’m a superhero! I’m a superhero!
Agghhhh!
Yikes 

Le cri à la fin de cette chanson, est-ce un cri de libération? Est-ce un poids qu’il enlève de ses épaules?  

Les autres chansons touchent divers sujets. Kanye aborde les situations familiales dans Wouldn’t Leave (le prix de ses paroles et ses gestes). Aussi, il a une liberté de parole qui peut avoir des conséquences mais il semble les reconnaître. Dans No Mistakes, il parle de relations, d’erreurs et de sentir libre comme un enfant. De plus, Kanye West souligne dans la chanson Violent Crimes, la protection des filles/ et les crimes violents qui y sont associés.

West collabore avec plusieurs artistes/chanteurs comme Ty Dolla Sign (All Mine, Wouldn’t Leave), Jeremih (All Mine), Charlie Wilson (No Mistakes), John Legend (Ghost Town), Kid Cudi (No Mistakes, Ghost Town), Valee (All Mine), Nicki Minaj (Violent Crimes).

Les 7 chansons, qui durent 24 minutes au total, s’enchaînent les unes après les autres et dévoilent plusieurs aspects du célèbre rappeur de Chicago : sa santé mentale, ses forces et faiblesses, un album introspectif où il y a des monologues. Il s’agit sans aucun doté d’un album introspectif.

Ye est un huitième album, qui répond à plusieurs interrogations et confusions. Enfin, comme il est indiqué sur la l’image de couverture de l’album.

I hate being

Bi-Polar 

And it’s awesome! 

Tout compte fait , Kanye hait être bipolaire, mais il aime cela en même temps. Un titre qui nous fait voir les personnalités du rappeur et contradictions. Kanye West a plusieurs cordes à son arc il est un mari, père de famille, producteur, artiste,etc.

Finalement Kanye West qui se nomme un super-héros est enfin libre!

Source de la photo : Vibe

3 Comments

Laisser un commentaire