Pop Montréal : festival de découvertes

Le festival Pop Montréal se déroule annuellement à Montréal depuis plusieurs années. Cette année, la 17e édition a duré 5 jours, soit du 26 au 30 septembre 2018.

Expérience

Il s’agit d’un festival culturel qui est la vitrine des nouveautés et des découvertes. Mon expérience lors de Pop Montréal était une révélation. J’ai eu la chance de redécouvrir la ville de Montréal sous un autre oeil et d’assister à différents évènements.

C’est un festival où l’art, les conférences, la musique, les films/documentaires et autres sont à l’honneur.

Les conférences 

Les POP Symposium de Pop Montréal sont l’opportunité de discuter sur différents sujets et idées en lien avec la culture, l’industrie de la musique et la créativité.

Les deux conférences auxquelles j’ai assisté ont porté la santé mentale et l’industrie de la musique ainsi que la critique musicale et les scènes locales. Les différents experts de ces thèmes ont partagé leur savoir sur les questions. Ces sujets plus qu’intéressants m’ont emmenée à réfléchir sur l’industrie de la musique. La notion du personnage mais plus précisément l’histoire, le lieu, et les composantes qui créent ce personnage sont importantes pour les critiques musicales.

Aussi,  les musiciens et les travailleurs du monde musical doivent tenter de trouver une balance pour être en mesure de diminuer leur anxiété dans une industrie qui bouge rapidement.

Les découvertes musicales 

J’ai découvert plusieurs artistes lors du festival.  Les trois artistes que j’ai vus en spectacle sont Elisapie,  Thus Owls et Patrick Watson.

Elisapie, a présenté les chansons de son nouvel album The Ballad of a Runaway Girl au Monument National . Elle chante en trois langues: l’inuktitut, l’anglais et le français. Le spectacle m’a ouvert les yeux sur le répertoire musical d’Élisapie, mais surtout sur une culture avec laquelle je n’étais pas trop familière (Inuit).

Thus Owls, un duo suédois-canadien, a présenté son spectacle au Centre Phi. Le duo et ses musiciens étaient placés aux quatre coins de la salle. Par exemple, au milieu il y avait le duo et leur batteur. Le public était positionné autour du groupe ce qui permettait de prendre part à la performance de Thus Owls.  C’était une expérience musicale originale!

Patrick Watson, auteur-compositeur, donnait un spectacle dans un endroit secret à Montréal.  J’avais déjà vu et entendu son nom, mais je n’avais pas eu la chance d’écouter ses chansons jusqu’à ce que j’entende Melody Noir. Donc, il a présenté des chansons à un piano. C’était un spectacle intimiste où Watson s’amusait à créer des chansons avec les idées des membres de l’audience. Il prenait 2-3 idées et créait une chanson.  Une touche d’humour et de délicatesse faisait partie de cette soirée.  Super moment!!!

Enfin, le festival Pop Montréal est un festival qui  m’a montré les coulisses de l’industrie. Un beau festival pour découvrir des artistes indépendants, de la musique de tout genre et des discussions sur divers sujets.

Merci pour l’expérience Pop Montréal!

Source de l’image : Pop Montréal 

1 Comment

Laisser un commentaire