M.I.A dévoile les pages de sa vie dans MATANGI / MAYA / M.I.A

Mathangi Maya Arulpragasam aussi connue sous le nom d’artiste M.I.A est une auteure-compsititrice-productrice et activiste Sri Lankaise vivant à Londres.

« This is not a documentary because M.I.A is not a normal pop star »

-The Atlantic 

MATANGI / MAYA / M.I.A est le documentaire qui met de l’avant la vie de la chanteuse à l’aide de vidéos d’archives. Ils démontrent l’histoire de la jeune fille née au Sri Lanka mais qui a grandi à Londres. Fille d’un père fondateur du mouvement Tamoul du Sri Lanka, M.I.A est une activiste dans l’âme et une artiste qui n’est pas effrayée de dire ce qu’elle pense haut et fort.

Dès son jeune âge, son activisme a été son médium de communication avant celui de la musique. Elle voulait être documentariste et créer des films. Toutefois, le monde de la musique a toujours fait partie de sa vie.  Par exemple, elle s’endormait en écoutant de la musique pop dans ses oreilles. Elle a fait la découverte de la musique hip-hop en l’écoutant à travers les murs d’un logement situé près de chez elle. Alors, son premier contact avec le hip-hop s’est produit de cette façon parce qu’elle s’était fait voler des choses, dont ces écouteurs.

« Music was my medicine » 

-M.I.A 

Le documentaire nous fait découvrir la chanteuse en nous emmenant à Londres, dans son studio de musique, à travers ses spectacles et ses multiples voyages au Sri Lanka. Ses voyages dans son pays de naissance lui permettent de mieux comprendre ses racines familiales et son histoire. Elle est une femme immigrante vivant à Londres. Dans ses chansons, elle parle d’immigration et de son expérience.  De plus, elle met de l’avant les tumultes et les violences qui sévissent au Sri Lanka. Donc, la chanteuse et activiste veut mettre en lumière ce qui se passe dans son pays d’origine.

N’ayant pas peur de dire tout haut ce que certains pensent tout bas, ses vidéos reflètent les idées que M.I.A veut véhiculer au monde. Nous découvrons son côté musical lorsque nous la voyons dans le studio travailler sur ses chansons et ses albums. C’est sur son projet musical, Matangi, sorti en 2013 qu’on retrouve le succès Bad Girls.

Enfin, MATANGI / MAYA / M.I.A met la lumière sur la vie d’une pop star qui n’est pas seulement une chanteuse engagée créative et transparente, mais une femme qui veut apporter un vent de changement avec ses convictions et opinions.

Source de l’image : IMDb

 

Laisser un commentaire