Being Human in Public de Jessie Reyez

Jessie Reyez est une chanteuse et compositrice née à Toronto en 1991 qui fait de la musique r&b/soul avec des sonorités de folk, reggae et pop.  Elle est d’origine colombienne. Cette chanteuse canadienne a sorti un premier EP, Kiddo, en 2017 où on y retrouve le succès Figures. C’est d’ailleurs grâce à cette chanson que je l’ai découverte.

Ensuite, dans la même année, elle a participé à House of Strombo de l’animateur George Strombolopoulos et cela a été une propulsion à son monde musical.

Jessie Reyez nous revient avec  son nouvel EP, Being Human in Public. Ce nouveau projet comporte 7 chansons où elle nous raconte ses histoires de manière franche et transparente. Elle ne passe pas par plusieurs chemins pour faire comprendre son message.

Les thèmes que nous retrouvons dans ses chansons sont la confiance en soi, la politique où elle dénonce les inégalités ainsi queles relations humaines qui sont quelques fois compliquées. Par exemple, dans Imported elle tente d’aider une personne qui souffre en étant dans une relation amoureuse, tandis que dans Dear Yessie, elle dénonce les inégalités entre les hommes et les femmes et elle parle de sexisme.

«  This is the realest I’ve ever been, realest I’ve ever been
B****, a minority, they wouldn’t let me in
B*****, a minority, vexing your present
If I had a dick then I might get some preference
I got an ego, but I’m never flexing it
When you’re the truth, you ain’t worried ’bout replicas
This the realest I’ve ever been, this is the realest I’ve ever been »  

– Dear Yessie

Aussi, dans la chanson Saint Nobody, la chanteuse canadienne, chante sa force et son travail ardu. Elle pense à mourir tous les jours donc cette pensée lui donne la volonté de travailler à atteindre ses buts.

«  I think about dying every day
I been told that that’s a little strange, yeah
But I guess I’ve always been a little strange
Another reason why I work like a motherf***r » 

– Saint Nobody 

Enfin, on retrouve même une chanson en espagnol Zola ainsi que le remix de Body Count où elle collabore avec deux chanteuses de r&b; Kehlani et Normani. Nous pouvons également l’entendre sur Kamikaze, le nouvel album d’Eminem, où elle a collaboré sur deux chansons (Nice Guy et Good Guy).

Source de l’image : Genius

Posted In,

1 Comment

Laisser un commentaire