Angel Olsen : la découverte de Whole New Mess

Whole New Mess est le nouvel album de l’auteure-compositrice de musique folk rock Angel Olsen. 

La chanson qui me l’a fait découvrir est Shut Up and Kiss Me, elle se retrouve sur son album MY WOMAN sorti en 2016.  Angel Olsen est une chanteuse qui a toujours capté mon attention, étant donné que la première fois que j’ai écouté Shut Up and Kiss Me, la chanson se retrouvait sur une playlist de musique alternative, mais je n’ai pas été écouter ses autres chansons. Donc, son nouvel album est une opportunité d’entendre ses chansons.

À la première écoute, je ne savais pas à quoi m’attendre, mais j’ai été agréablement surprise par cet album. Dès le début nous sommes plongés dans l’univers de la chanteuse américaine. Avec le son de sa guitare en trame de fond, elle prend le temps de partager ses émotions et ses histoires. 

Écouter la musique d’Angel Olsen c’est se laisser transporter dans un spectacle de l’artiste. Par exemple, lorsqu’elle chante Impasse (Workin’ for the name) nous pouvons l’imaginer sur scène avec son micro accompagné de sa guitare et toutes les lumières du décor plombées sur elle. À plusieurs reprises, je me suis sentie dans une salle de spectacle assistant au concert d’Angel Olsen.

Coups de cœur :Waving, Smiling, Tonight (without you), (We Are All Mirrors), Too Easy (Bigger Than Us) 

À quelques moments, sa voix me fait penser à celle de Lana Del Ray ou celle de Laura Sauvage, un bel amalgame de voix qui sont uniques.  

Whole New Mess m’a menée à aller écouter d’autres chansons et découvrir ses autres projets musicaux comme All Mirors (2019) où se retrouve la chanson titre de l’album, All Mirors. Enfin, son plus récent album est son Whole New Mess, est le cinquième en carrière de la chanteuse du Missouri aux États-Unis. Pour avoir plus d’informations sur cet album et Angel Olsen, tu peux cliquer : ici et ici.

Source de l’image : InsideHook

Laisser un commentaire