La notion du bonheur selon Joy Oladokun

Joy Oladokun est une auteure-compositrice et interprète de musique folk en provenance de l’Arizona aux États-Unis.

La chanson qui m’a permise de la découvrir est look up. Cette chanson donne de l’espoir et fait du bien. Joy Oladokun est une découverte qui s’ajoute à une liste d’artistes qui chante à cœur ouvert comme Kehlani, Ed Sheeran, Holly Humberstone et Rosie Carney. Son premier album se nomme Carry Me sorti 2016.

Le titre de son nouvel album est in defense of my own happiness, Vol.1. Ce titre peut mener à réfléchir à plusieurs éléments comme rechercher à être bien et heureuse, chercher à trouver notre définition du bonheur et se questionner sur la réelle signification de ce mot.

À l’écoute de ses chansons, nous pouvons entendre des similarités à Tracy Chapman et Lauryn Hill. Joy Oladokun dévoile toutes ses émotions sur ses pièces musicales. Elle chante avec douceur, émotion, authenticité et passion. Il y a une puissance dans la douceur de sa voix. Cette chanteuse apporte une touche d’amour à chaque paroles qui se retrouvent sur album in defense of my own happiness, Vol.1. Nous pouvons y entendre de la musique folk en y incorporant de la pop, du r&b et des touches de gospel.

Un de mes coups de coeur sur cet album est Who do I Turn To? Elle chante :

If I can’t save my self
If it’s all black and white
If I can’t call for help
In the middle of the night
If I can’t turn to god
And I can’t turn to you
Who do I turn to?
Who do I turn to?

– Who do I turn to?

Donc, où pouvons-nous chercher de l’aide lorsque nous ne savons pas où se rendre? Aussi, Joy Oladokun ouvre les portes de son cœur lorsqu’elle dit : 

« No, I wouldn’t change a thing about my younger days
Looking back I’m glad to see I didn’t get my way
in my younger days
the agony and ecstasy 
the joy and the pain 
who I was would be proud to see 
the person I became »

-Younger Days

Cette chanson reflète sa vie lorsqu’elle était jeune. Elle est fière de la femme qu’elle est devenue aujourd’hui. Une pièce musicale puissante qui nous permet de constater que notre jeunesse, nos prises de décision et nos choix nous ont permis de devenir les êtres humains que nous sommes. Belle chanson !

Sa musique nous mène à redécouvrir la notion du bonheur. Les chansons font quelques fois allusion aux tensions raciales, aux questionnements de la vie et aux beautés de l’être humain. Ce projet musical donne l’impression que les moments de tourmente ne peuvent pas nous toucher puisque nous sommes à la recherche de notre bonheur. Oui, les épreuves peuvent nous faire mal, mais le bonheur ou le soleil se retrouvent de l’autre côté de la tempête.

Enfin, Joy Oladokun est une chanteuse à découvrir pour son authenticité, sa passion et son écriture.

*pour plus d’informations sur Joy Oladokun : ici.

Source de l’image : Billboard

Voie 81 : Une énergie musicale qui brille !

La musique du duo électro pop Parisien Voie 81 est inspirée par la musique des années 80. Dans les pièces musicales, nous pouvons entendre des voix féminines en provenance de trois capitales européennes : Berlin, Paris et Madrid. Les chansons qui se retrouvent sur ce mini-projet peuvent nous faire penser aux pièces musicales de l’auteure-compositrice et interprète suédoise Robyn.

Ces chansons donnent envie de bouger, danser, et de s’amuser. Le rythme mouvementé peut te transporter sur une piste de danse ou même dans un endroit où la joie et l’énergie positive sont présentes. 

Comment ne pas vouloir danser sur ces chansons ?  Il y a une énergie électrisante qui fait du bien puis qui apporte le sourire au visage. The Sun, le soleil, est un excellent titre pour cet EP puisque les rayons du soleil se font ressentir. Dans ce mini-projet, il y a une lumière qui apporte son lot de fraîcheur, son sentiment de liberté et une belle énergie musicale.

Un coup de cœur sur The Sun est la version Fluo Sobre Rmx de la chanson. Cette version de 6 minutes te fait entendre toutes les subtilités de la chanson. Voie 81 fait de la musique électro-pop avec des touches de rock et de dance.  Belle découverte musicale qui apporte le sourire dans cette période de pandémie mondiale. De quoi se changer les idées et de partir dans un beau voyage musical à la découverte de Voie 81 ! 

Source de l’image : Voie 81

Taylor Swift : Evermore

Evermore est le 9e album en carrière de Taylor Swift. Ce projet musical semble être la suite de Folklore puisque le style musical folk-indie et alternatif se fait entendre sur cet album.

Evermore est le deuxième album qu’elle a fait durant le confinement (covid-19). Une belle surprise! Les paroles de chansons de Taylor Swift nous bercent et nous permettent d’être au premier plan de ses histoires. Nous sommes menés directement à être observateur des émotions, des sentiments et des mots qu’elle partage dans ses chansons. Taylor Swift est une auteure-compositrice et interprète qui écrit des histoires qui touchent divers thèmes comme l’amour, les relations, l’amour de soi et l’affirmation de soi.

Source : The New York Times

Les chansons qui se retrouvent sur cet album font réfléchir. Taylor Swit collabore avec plusieurs artistes sur ses chansons comme Bon Iver (Evermore), The National (Coney Island) et HAIM (No Body No Crime).

À l’écoute de Champagne Problems, nous pouvons voir toutes les images de l’histoire qu’elle raconte. À l’écoute des premières paroles , nous percevons des images d’une couple qui vivent une période de choc. Leur relation changera après cette scène.

«Because I dropped your hand while dancing
Left you out there standing
Crestfallen on the landing
Champagne problems

Your mom’s ring in your pocket
My picture in your wallet
Your heart was glass, I dropped it
Champagne problems »

-Champagne Problems

Nous pouvons percevoir leurs préoccupations, leurs problèmes et Taylor Swift nous mène à naviguer dans leurs pensées.

Ensuite, les paroles sur cet album font réfléchir comme lorsqu’elle chante «who can tell which smile I’m faking’, and the heart I know I’m breakin’ is my own » de la chanson tis the damn season ou sinon lorsqu’elle mentionné sur long story short, « I tried to pick my battles til’ the battle picked me ». Ces paroles peuvent nous faire réfléchir à différentes situations qui peuvent se passer dans nos vies. Est-ce que nous choisissons nos batailles? Est-ce que nous vivons de manière authentique? Donc, ces questionnements et réflexions peuvent nous mener à s’affirmer, vivre nos émotions et être des meilleures version de nous-mêmes.

Aussi, la chanson Happiness est une pièce musicale importante sur Evermore puisqu’une des leçons/réflexions est qu’après la tempête, la noirceur ou les moments difficiles, nous allons trouver la clarté et le soleil. Donc, nous allons trouver la joie après les larmes et les blessures.

Coups de cœur : No Body No CrimeChampagne ProblemsWillowCowboy like MeLong Story ShortTolerate ItHappiness .

EnfinTaylor Swift explore le thème l’amour sur Evermore. Ce projet musical nous fait penser aux différentes facettes de l’amour comme l’amour de soi. Aussi, c’est prendre le temps de se connaître pour être la meilleure version de soi-même. Finalement ce neuvième album est une belle continuation des sujets qu’elle traite sur Folklore.

Source de l’image : Pitchfork