La découverte surprise de The Teskey Brothers

The Teskey Brothers est un groupe en provenance de l’Australie que j’ai découvert après avoir écouté des chansons de Black Pumas et Manchester Orchestra sur Youtube. Wow! Cette découverte musicale m’a fait un grand bien.

Les membres du groupe font de la musique de style blues-rock-r&b-soul et leurs chansons sont remplies d’émotions. Je pense qu’il faut écouter leurs morceaux musicaux pour découvrir la beauté de la voix du chanteur et les paroles des chansons.

Donc, la pièce qui m’a fait découvrir le groupe australien est Hold Me.

Le groupe a deux albums Half Mile Harverst (2017) et Run Home Slow (2019) où on retrouve plusieurs de mes coups de coeurs comme Carry You, Paint My Heart, San Francisco et Sunshine Baby.

Donc, si tu aimes la musique de Leon Bridges, Black Pumas et du duo Pierce Brothers, je pense que tu auras un plaisir à découvrir ce groupe.

Enfin, leur plus récent projet musical se nomme Live at the Forum. The Teskey Brothers est un groupe que je vais continuer de suivre. Contente de cette découverte!

Source de l’image : Live Nation

La découverte de Black Pumas

Black Pumas est un duo en provenance d’Austin, Texas. Le duo est composé de Eric Burton (chanteur principal) et Adrian Quesada (producteur et guitariste). La chanson qui m’a fait découvrir le duo est Colors.

La voix du chanteur principal Eric Burton te transporte dans l’univers de musique neo-soul/r&b/jazz. 

Même si la musique de Black Pumas peut s’apparenter à celle de Britanny Howard x Michael Kinuwaka et Anderson .Paak, les morceaux musicaux ressemblent aux sonorités de Leon Bridges.

Il est intéressant de prendre le temps d’écouter l’album de Black Pumas (l’album se nomme Black Pumas) puisqu’il semble que le duo nous emmène dans un spectacle. Écouter l’album nous transpose à la même atmosphère qu’il y aurait dans un spectacle. Une belle expérience musicale.

Coups de cœur : Colors, Know You Better, Black Moon Rising, Fire, Sweet Conversation, Oct 33, etc.

Black Pumas est à écouter pour la beauté de la production sonore et le rythme des chansons. Aussi, il peut être réécouté pour découvrir les histoires racontées dans les 10 pièces musicales de l’album. Enfin, un groupe à découvrir. Hâte d’entendre les prochaines chansons!

Source de l’image: Le Point de vente

3 albums qui font du bien!

La musique nous fait vivre pleins d’émotions. Elle permet de s’évader et découvrir des chansons qui font du bien. Voici 3 albums d’artistes de musique de style r&b-soul-alternatif à découvrir.

Michael Kinawuka : Kinawuka

Source: Le Devoir

Kinawuka est le troisième album du chanteur soul et il est plus mouvementé que son précédent (Love & Hate sorti en 2016). À l’écoute de ce projet musical, nous pouvons entendre quelques sonorités du duo américain The Black Keys et du chanteur soul Leon Bridges. Ce troisième projet permet de découvrir les beaux textes de Michael Kinuwaka et de suivre l’évolution musicale du chanteur r&b/soul.

Une des paroles marquantes de l’album est :

«  Time is a healer. True is the answer »

-I’ve Been Dazed, Michael Kinuwaka 

Les mots parlent d’eux-mêmes. Le temps est guérisseur et la vérité est la réponse. 

Coup de cœur ❣: Piano Joint, I’ve Been Dazed.

City & Colour : A Pill for Loneliness

Source : Exclaim

A Pill for Loleliness est le plus récent album de musique de City and Colour

Une pilule pour la solitude. 

Est-ce que cette pilule va nous permettre de sortir de la solitude? Comment s’en sortir? Ne pas être seul à tous moments. Oui, il est bien de prendre du temps pour être seul mais il est aussi important de demander de l’aide lorsque nous en avons besoin. La première chanson est Living in Lightning où le titre fait penser à vivre dans la lumière. La clarté est ce que nous tentons d’atteindre.

Il est vrai qu’à quelques moments ce n’est pas toujours ensoleillé, mais il ne faut pas oublier qu’il y a des moments qui nous permettent de sortir la tête de l’eau pour nous diriger vers l’avant. Cet album est à écouter pour s’évader et découvrir le monde musical de Dallas Green (City and Colour).

Donc, voici ce que Dallas Green a partagé sur son album :

«  music is my pill for loneliness. i use it to write myself out of my own head, and work through my experiences. hopefully, i’m able to do that in a way that someone listening can think ‘i know what he’s talking about. »

-Dallas Green

Coup de cœur ❣: Living in LightningImaginationStrangersThe War Years

The National : I Am Easy To Find

Source : Pitchfork

Le nouvel album du groupe américain The National est un projet musical découvres un monde où les vibrations positives s’entrecroisent. Un album qui permet de cheminer et se retrouver. Les paroles des histoires racontées sur les chansons font réfléchir. 

Par exemple, à l’écoute de So Far So Fast, une des paroles est : 

«  Don’t you know someday somebody will come and find you?
If you don’t know who you are anymore, they will remind you
 »

So Far So Fast, The National 

Il s’agit d’un moment fort de l’album et de la chanson.  Donc, I Am Easy To Find est un projet à découvrir. 

Coups de coeur ❣: I Am Easy to FindYou Had Your Soul with YouQuiet LightsSo Far So Fast 

Enfin, il y a d’autres albums à découvrir:

  • Wave de l’auteur compositeur montréalais Patrick Watson.
  • Sometimes It’s Something, Sometimes It’s Nothing at All de l’auteur compositeur anglais Passenger.
  • Fever Dream du groupe folk/pop d’Islande Of Monsters and Men.
  • Let’s Rock du duo rock/alternatif américain The Black Keys.
  • Everyday People du groupe anglais Coldplay