4 découvertes musicales au festival M pour Montréal

Le festival M pour Montréal se déroule au mois de novembre depuis 2006. Cette année, c’était du 14 au 17 novembre.

C’est un moment où tous les mélomanes se rassemblent pour découvrir des artistes, assister à des conférences et voir des spectacles. C’est aussi l’occasion de créer des opportunités de carrière pour les artistes et de rencontrer des professionnels de l’industrie.

Donc, j’ai découvert 4 artistes qui font de la musique de différents styles musicaux.

Theodore (Athènes,grèce)

Lieu du spectacle: L’Astral

Album : Inner Dynamics (2018)

Theodore est un multi-instrumentaliste qui a performé des chansons de son électronique avec une fusion de musique classique  et de  plusieurs instruments comme la guitare, le piano et la batterie. Lorsqu’il a présenté ses chansons, il semblait transporté par ses propres compositions. Enfin, le spectacle avait plusieurs effets spéciaux et cela donnait une atmosphère cinématographique et théâtrale à sa performance.

Alexandra Strélinksi (Montréal)

Lieu du spectacle : Société Saint-Jean-Baptiste

Album : Inscape (2018)

La musique d’Alexandra Stréliski, dont le premier album Pianoscope est sorti en 2010, permet de voyager dans l’univers de ses émotions.  Cette pianiste et compositrice, fait de la musique de style néo-classique qui mélange la musique classique et contemporaine.  Sa musique a emmené un moment de pureté et de calme dans la salle de la Société Saint-Jean-Baptiste.  Enfin, les compositions de Stréliski peuvent se faire entendre dans plusieurs projets du producteur Jean-Marc Vallée comme les films Demolition et Dallas Buyers Club et la série Big Little Lies.

Daysormay (Vernon)

Lieu du spectacle: L’Astral

EP : Talk Peace to a Wolf (2016)

«Daysormay is a translation of the french word désormais » est ce qu’a mentionné Aidan Andrews chanteur et guitariste à l’audience de la salle de l’Astral.  Cette phrase a bien fait rire le public! Le groupe est composé de 5 musiciens en provenance de la ville de Vernon en Colombie-Britannique.  Ils font de la musique de style alternatif avec des sonorités rock. Les chansons de Daysormay m’ont fait penser aux sonorités du groupe Twenty-One Pilots. Leur plus récente chanson se nomme Role Model.

Les Louanges (Montréal)

Lieu du spectacle: L’Astral

Album : La nuit est une panthère (2018)

La musique de Vincent Roberge, Les Louanges, est un amalgame de plusieurs styles musicaux. En effet, le jazz-r&b-soul se mêlent à de petites touches de hip-hop. Par exemple, dans ses chansons nous pouvons entendre des sons qui s’apparentent au groupe canadien de jazz BADBADNOTGOOD. La performance de Les Louanges était bien et elle m’a fait découvrir un artiste qui partage un son éclectique qui peut plaire à plusieurs. Donc, c’est de la musique qui s’écoute bien! Il s’agit vraiment d’un vent de fraîcheur sur la scène musicale francophone québécoise.

Enfin, M pour Montréal est un festival intéressant pour découvrir des artistes de tous genres musicaux !

Source de l’image : M pour Montréal 

Pop Montréal : festival de découvertes

Le festival Pop Montréal se déroule annuellement à Montréal depuis plusieurs années. Cette année, la 17e édition a duré 5 jours, soit du 26 au 30 septembre 2018.

Expérience

Il s’agit d’un festival culturel qui est la vitrine des nouveautés et des découvertes. Mon expérience lors de Pop Montréal était une révélation. J’ai eu la chance de redécouvrir la ville de Montréal sous un autre oeil et d’assister à différents évènements.

C’est un festival où l’art, les conférences, la musique, les films/documentaires et autres sont à l’honneur.

Les conférences 

Les POP Symposium de Pop Montréal sont l’opportunité de discuter sur différents sujets et idées en lien avec la culture, l’industrie de la musique et la créativité.

Les deux conférences auxquelles j’ai assisté ont porté la santé mentale et l’industrie de la musique ainsi que la critique musicale et les scènes locales. Les différents experts de ces thèmes ont partagé leur savoir sur les questions. Ces sujets plus qu’intéressants m’ont emmenée à réfléchir sur l’industrie de la musique. La notion du personnage mais plus précisément l’histoire, le lieu, et les composantes qui créent ce personnage sont importantes pour les critiques musicales.

Aussi,  les musiciens et les travailleurs du monde musical doivent tenter de trouver une balance pour être en mesure de diminuer leur anxiété dans une industrie qui bouge rapidement.

Les découvertes musicales 

J’ai découvert plusieurs artistes lors du festival.  Les trois artistes que j’ai vus en spectacle sont Elisapie,  Thus Owls et Patrick Watson.

Elisapie, a présenté les chansons de son nouvel album The Ballad of a Runaway Girl au Monument National . Elle chante en trois langues: l’inuktitut, l’anglais et le français. Le spectacle m’a ouvert les yeux sur le répertoire musical d’Élisapie, mais surtout sur une culture avec laquelle je n’étais pas trop familière (Inuit).

Thus Owls, un duo suédois-canadien, a présenté son spectacle au Centre Phi. Le duo et ses musiciens étaient placés aux quatre coins de la salle. Par exemple, au milieu il y avait le duo et leur batteur. Le public était positionné autour du groupe ce qui permettait de prendre part à la performance de Thus Owls.  C’était une expérience musicale originale!

Patrick Watson, auteur-compositeur, donnait un spectacle dans un endroit secret à Montréal.  J’avais déjà vu et entendu son nom, mais je n’avais pas eu la chance d’écouter ses chansons jusqu’à ce que j’entende Melody Noir. Donc, il a présenté des chansons à un piano. C’était un spectacle intimiste où Watson s’amusait à créer des chansons avec les idées des membres de l’audience. Il prenait 2-3 idées et créait une chanson.  Une touche d’humour et de délicatesse faisait partie de cette soirée.  Super moment!!!

Enfin, le festival Pop Montréal est un festival qui  m’a montré les coulisses de l’industrie. Un beau festival pour découvrir des artistes indépendants, de la musique de tout genre et des discussions sur divers sujets.

Merci pour l’expérience Pop Montréal!

Source de l’image : Pop Montréal 

Les découvertes musicales de la Tunisie

Le voyage en Tunisie m’a permis de découvrir de nouveaux artistes. Voici ces 3 artistes qui font de la musique qui est un mix de style rap/hip-hop/pop/reggae, etc.

Maître Gims

La chanson que j’ai écoutée dans la voiture en route vers la plage est Corazon de son plus récent projet musical Ceinture Noire où il collabore avec les rappeurs américains Lil’Wayne et French Montana. J’ai été transporté par le rythme et le mélange des sons. Toutefois, une des chansons que me l’a fait connaître est Sapé comme jamais.

Lartiste

J’ai entendu la chanson Chocolat de Lartiste où il collabore avec la chanteuse Awa Imani.  Youssef Akdim mieux connu sous le nom Lartiste est un rappeur français qui fait de la musique qui mélange plusieurs styles comme le hip-hop, dancehall, rap.

La chanson Chocolat  peut être entendue sur son deuxième album Clandestino.

Balti

Le troisième artiste que j’ai découvert lors de mes journées ensoleillées en Tunisie est Balti. La chanson est Ya li li avec Hamouda.

Balti est un chanteur-compositeur rappeur Tunisien. Selon, le site Hit Radio, le thème principal de la chanson est la violence conjugale. Alors, Ya Li Li, raconte la séparation d’une femme et son mariage avec un autre homme.  Donc, cette femme a un enfant qui vit mal la séparation de ses parents et il retrouve confort /refuge chez son père.  À la fin, la mère se sépare de son deuxième mari qui la battait et qui était violent avec son fils puis décide de se remettre avec son premier mari.

Le sujet de la chanson n’est pas joyeux. Je ne comprends pas les paroles de cette chanson, mais le rythme et les sons sont bons. Je l’ai souvent entendue lors de mon voyage.

Finalement, la beauté de la musique c’est que tu ne peux pas comprendre les paroles, mais le rythme peut te faire voyager.