DVSN : A Muse in Her Feelings

Le duo torontois est de retour avec son troisième album, A Muse in Her Feelings. Daniel Daley (chanteur) et Nineteen85 (producteur) nous reviennent avec un projet musical qui nous transporte dans le monde du r&b où les relations amoureuses, les questionnements, les sentiments sont mis de l’avant.

Écouter l’album de DVSN c’est se faire un cadeau à soi. Cet album de 16 chansons nous permet de découvrir les deux artistes et surtout la production musicale de Nineteen85. Les chansons s’écoutent bien. Les pièces musicales s’enchaînent bien les unes après les autres.

Une citation qui décrit bien cet album et la musique de DVSN est:

«  The whole idea behind dvsn is, we’re going to give you the unexpected »

Daniel Daley, Billboard

DVSN nous donne des cadeaux musicaux sur cet album avec toutes les collaborations que l’on y retrouve. Une belle liste d’artistes qui apportent tous un aspect spécial aux chansons comme : Buju Banton, Ty Dolla $ign, Jessie Reyez, Shantel May, Summer Walker, Future et Snoh Aalegra.

Un de mes coups de coeur sur l’album est Between Us où DVSN collabore avec l’auteure-compositrice et chanteuse suédoise Snoh Aalegra. En écoutant cette chanson nous pouvons entendre la reprise de la chanson d’Usher, Nice and Slow.

Aussi, les autres coups de coeur sur cet album sont Courtside avec Jessie Reyez, Dangerous City avec Buju Banton et Ty Dolla $ign, A Muse, No Good, … Again avec Shantel May, Friends avec PARTYNEXTDOOR, etc.

Enfin, A Muse in Her Feelings peut être un bel ajout à ta playlist de musique r&b. Cet album nous permet de découvrir la diversité musicale du duo torontois. Un troisième projet musical qui fait du bien aux oreilles. J’ai hâte de revoir le groupe en concert!!

Source de l’image : Pitchfork

Le voyage musical de Rook

L’auteur-interprète et chanteur Rook nous présente son nouvel EP nommé Rook. Son premier album est sorti en 2015.

Dans ce nouveau projet musical, le chanteur nous transporte dans un voyage musical. Sa musique est une fusion de musique francophone pop et reggae. Les rythmes font bouger.

Source de l’image: La Ruche

Les paroles des 4 pièces musicales qui se retrouvent sur Rook, nous permettent de découvrir des textes d’espoir, de quête de soi et d’amour. Donc, ce sont des chansons où le chemin de vie de chacun semble être un thème qui se retrouve dans les chansons. Nous avons tous des chemins de vie différents qui nous donnent l’opportunité d’apprendre des leçons et de devenir une meilleure version de nous-mêmes. Alors, le voyage musical de Rook est une occasion de se laisser porter dans l’univers du chanteur. 

En écoutant la pièce On s’répare, il semble que nous sommes dans une prestation en direct de l’artiste. Une belle atmosphère se dégage de la chanson. Une belle vibe!

Aussi sur cet EP, nous retrouvons des paroles qui font réfléchir comme celle sur Rassemblement où Rook mentionne :

« Je ne marche pas seul. Prends soin de ce qui se passe autour. Aucune raison d’avoir peur. »

Rook

Il est vrai que nous pouvons être seuls sur un chemin, mais nous pouvons toujours trouver une personne pour nous aider. Ne pas avoir peur et faire confiance!

Aussi, il y a la chanson Détour qui semble bien démontrer le voyage musical de l’auteur-interprète. Nous pouvons faire des détours qui peuvent nous mener vers la bonne direction.

Enfin, le rythme reggae se fait entendre sur la dernière chanson qui est Nabarroun. Il dit :

« Chacun trouvera son chemin et sa façon d’y arriver »

-Rook

Donc, notre chemin de vie peut être différent chacuns des autres, mais nous serons en mesure de trouver des moyens pour trouver notre propre route.

Finalement, Rook nous fait voyager avec sa musique. Elle nous permet de porter attention à différents sujets et thèmes. Ce sont des pièces musicales qui font du bien et elles portent de l’espoir.

Source de l’image : Le Point de Vente

Jessie Reyez : Before Love Came To Kill Us

Jessie Reyez est de retour avec des nouvelles chansons ! Le dernier projet de la chanteuse Torontoise était Being Human in Public (EP). Maintenant, elle nous revient avec son album Before Love Came To Kill Us où elle y collabore avec Eminem (Coffin) et 6lack (Imported).

À la première écoute de l’album, j’ai trouvé qu’il semblait manquer de cohérence entre les chansons. Est-ce qu’il faut nécéssairement une cohérence pour créer un projet? À force d’écouter les chansons, j’ai retrouvé la flamme de Jessie Reyez qui est nous de transmettre ses messages de manière authentique et transparente.

Un de thèmes principaux de cet album est l’amour, mais toutes les facettes de l’amour. Elle l’explore tout au long de son projet. L’amour est beau mais peut faire mal. Dans une entrevue qu’elle a donné à Genius elle mentionne:

«  Nobody makes it out of love alive. »

-Jessie Reyez 

Mes coups de coeur sont Love in the Dark, I Do, Intruders, Figures, etc.

Aussi, sa voix et sa manière de chanter nous fait ressentir toutes les émotions qu’elle semblent vivre dans toutes ces chansons.

Enfin, une des phrases qui représentent ce nouvel album de Jessie Reyez est ce qu’elle a dit dans l’entrevue de Genius:

«  Don’t live for other people’s opinions because you have to sleep with yourself at night. Nobody else. You’re born alone. You die alone. So make sure you’re good with your decisions. »

-Jessie Reyez

Finalement, l’auteure-compositrice et chanteuse de Toronto, nous ouvre les portes de son coeur avec cet nouvel album. Une artiste à suivre pour ses chansons, son authenticité et sa passion.

Source de l’image : Genius