La notion du bonheur selon Joy Oladokun

Joy Oladokun est une auteure-compositrice et interprète de musique folk en provenance de l’Arizona aux États-Unis.

La chanson qui m’a permise de la découvrir est look up. Cette chanson donne de l’espoir et fait du bien. Joy Oladokun est une découverte qui s’ajoute à une liste d’artistes qui chante à cœur ouvert comme Kehlani, Ed Sheeran, Holly Humberstone et Rosie Carney. Son premier album se nomme Carry Me sorti 2016.

Le titre de son nouvel album est in defense of my own happiness, Vol.1. Ce titre peut mener à réfléchir à plusieurs éléments comme rechercher à être bien et heureuse, chercher à trouver notre définition du bonheur et se questionner sur la réelle signification de ce mot.

À l’écoute de ses chansons, nous pouvons entendre des similarités à Tracy Chapman et Lauryn Hill. Joy Oladokun dévoile toutes ses émotions sur ses pièces musicales. Elle chante avec douceur, émotion, authenticité et passion. Il y a une puissance dans la douceur de sa voix. Cette chanteuse apporte une touche d’amour à chaque paroles qui se retrouvent sur album in defense of my own happiness, Vol.1. Nous pouvons y entendre de la musique folk en y incorporant de la pop, du r&b et des touches de gospel.

Un de mes coups de coeur sur cet album est Who do I Turn To? Elle chante :

If I can’t save my self
If it’s all black and white
If I can’t call for help
In the middle of the night
If I can’t turn to god
And I can’t turn to you
Who do I turn to?
Who do I turn to?

– Who do I turn to?

Donc, où pouvons-nous chercher de l’aide lorsque nous ne savons pas où se rendre? Aussi, Joy Oladokun ouvre les portes de son cœur lorsqu’elle dit : 

« No, I wouldn’t change a thing about my younger days
Looking back I’m glad to see I didn’t get my way
in my younger days
the agony and ecstasy 
the joy and the pain 
who I was would be proud to see 
the person I became »

-Younger Days

Cette chanson reflète sa vie lorsqu’elle était jeune. Elle est fière de la femme qu’elle est devenue aujourd’hui. Une pièce musicale puissante qui nous permet de constater que notre jeunesse, nos prises de décision et nos choix nous ont permis de devenir les êtres humains que nous sommes. Belle chanson !

Sa musique nous mène à redécouvrir la notion du bonheur. Les chansons font quelques fois allusion aux tensions raciales, aux questionnements de la vie et aux beautés de l’être humain. Ce projet musical donne l’impression que les moments de tourmente ne peuvent pas nous toucher puisque nous sommes à la recherche de notre bonheur. Oui, les épreuves peuvent nous faire mal, mais le bonheur ou le soleil se retrouvent de l’autre côté de la tempête.

Enfin, Joy Oladokun est une chanteuse à découvrir pour son authenticité, sa passion et son écriture.

*pour plus d’informations sur Joy Oladokun : ici.

Source de l’image : Billboard

Chloe x Halle : Ungodly Hour

Les deux soeurs Chloe et Halle nous reviennent avec leur deuxième album, Ungodly Hour. Un album où l’authenticité et la transparence sont présents. Elles démontrent leurs personnalités, leurs raisons d’êtres et leurs talents sur toutes les chansons de leur plus récent projet musical.

Source de l’image : Wikipédia

Ne pas avoir peur de dire qui nous sommes. Ne pas avoir peur de montrer ma vrai image et ne pas s’en cacher. Un deuxième album fort en chansons et les paroles nous font constater l’évolution des deux soeurs. Les rythmes des pièces musicales font danser comme celles de la chanson Do It .

Les pièces musicales sur Ungodly Hour ont toutes une particularité. L’album s’écoute bien.

Coup de coeur pour les chansons : Do It, ROYL (Rest of your life), Ungodly Hour, Wonder What She Thinks of Me, Forgive Me.

Des artistes talentueuses à suivre. Black Girl Magic!

Source de l’image : The Guardian

La musique jazz de Dominique Fils-Aimé

La chanteuse montréalaise d’origine haïtienne nous revient avec le deuxième album de sa triologie, Stay Tuned! Son premier album Nameless est sortie l’année dernière en 2018. 

Cet album touche à plusieurs styles musicaux principalement le jazz, le gospel et le soul/r&b. Dominique s’inspire également des années 60 et du mouvement des droits civiques. C’est de la musique qui te fait explorer ce moment de notre histoire. 

De plus, lors d’un événement donné à Creative Mornings (février 2019), elle a parlé du mouvement musical qui a inspiré cet album en mentionnant «le jazz est la révolution de la femme, des noirs et de la collectivité » . Une autres des phrases qu’elle a dite et qui décrit cet album est qu’ «on veut faire place à la table pour tout le monde ». Oui, il est important de faire de la place à tous pour que tout le monde puisse s’exprimer.

Par exemple dès la première chanson, Good Feeling, nous découvrons l’univers jazz de Dominique. Il s’agit d’une belle introduction musicale qui donne le ton à cet album où sa voix est l’instrument principal. 

Dans Where There is Smoke, elle semble se questionner sur plusieurs questions comme par exemple l’image que nous représentons en tant qu’être humain. Donc, est-ce que je suis les cendres de mon frère, de ma terre natale? Alors, sommes-nous comme nos frères et sœurs!? Sommes-nous la réflexion de tous et chacun? 

«  Do you smell Smoke? 
Are we on Fire?  
Am I the Ashes 
Of our Brother 
Of the Motherland? »

-Where There Is Smoke

Une chanson qui fait réfléchir.

Ensuite dans Big Man Don’t Cry, l’auteure-compositrice chante sur une situation relation qui n’a pas fonctionné qui semble être terminée. Moment triste mais elle prend les devants et suit son proche chemin.

«  Dust that settled into my mind 
Not worth blaming you 
Harshness settled into my mind 
Things were said and now we’re done 
Things were said and now we’re through »

-Big Man Don’t Cry

Finalement, toutes les chansons sur cet album nous font découvrir la créativité et les paroles des chansons de Dominique Fils-Aimé. Elle y revisite le jazz en y emmenant une touche moderne. Une découverte à faire si tu ne connais pas le jazz. 

Stay Tuned! nous permet de découvrir le courant musical jazz. Ce deuxième album de Dominique Fils-Aimé, peut être traduit par rester alerte à ce qui se déroule dans notre monde. Ces pensées peuvent nous mener à découvrir des éléments dont nous ignorions l’existence. 

Cet album est à découvrir! Un bel hommage à la musique jazz, la femme et le mouvement civique.

Source de l’image : Bandcamp