Three Little Words : La beauté humaine

Dominique Fils-Aimé nous revient avec le troisième album de sa trilogie nommé The Little Words. La couleur jaune sur l’image de la couverture de emmène un sourire aux lèvres vu que cette couleur peut être perçue comme le bonheur, la joie et même le soleil. Cet album brille par des paroles fortes qui font réfléchir.

L’auteure-compositrice et interprète montréalaise nous a présenté Nameless et Stay Tuned!. Maintenant, elle nous présente le troisième album de la trilogie.

Source : Châtelaine

Les amalgames de sons, la douceur dans la voix de la chanteuse et les écrits sont des éléments qui font que ce troisième album est réussi. Les styles musicaux jazz-r&b-soul raisonnent sur Three Little Words. Dominique Fils-Aimé nous fait voyager et explorer divers thèmes comme l’amour de soi (The Healing Song), la prise de parole (Could It Be & Mind Made Up), l’authenticité (Being The Same), la liberté (We Are Light & Love Take Over), etc.

Elle chante la beauté de l’être humain avec aisance. Par exemple, dans la chanson Could It Be elle mentionne:

« You took my house

You took my moment

You took my heart

Won’t take my soul

Take my power back »

-Could It Be

L’artiste dévoile les diverses facettes de l’être humain où il/elle s’affirme pour reprendre le pouvoir sur sa vie.

Aussi, elle chante « Nurturing the road that led to freedom » sur la pièce Love Take Over, qui est une parole forte. Également, nous pouvons y entendre d’autres paroles puissantes comme : 

« Raising empires based on wisdom

Taking over is never random

Nurturing the ways that led to wisdom » 

-Love Take Over

Prendre le temps de cultiver notre chemin vers la liberté. Prendre soin des chemins qui nous mène vers la sagesse. Nous savons qu’en tant qu’être humains nous sommes toujours menés à nous surpasser ou même toujours en vouloir plus. Il est important de prendre un moment pour s’arrêter, réfléchir et penser à la route que nous voulons créer pour notre chemin de vie.

Les paroles de  cette chanson sont fortes puisqu’elles me font penser aux voix silencieuses qui n’osent pas parler ou partager ou même des personnes de diverses communautés qui tentent de faire entendre leurs voix haut et fort. Donc, la route qui nous menèra vers notre liberté est celle où nous ne serons plus silencieux et que notre authenticité brillera. 

Enfin, Dominique Fils-Aimé fait briller la lumière de l’être humain sur cet album. Un projet musical qui s’écoute bien. La voix de la chanteuse montréalaise nous berce lorsqu’elle nous partage ses histoires. Three Little Words est un album à ajouter dans sa collection!

Source de l’image: Vancouver Sun

La musique jazz de Dominique Fils-Aimé

La chanteuse montréalaise d’origine haïtienne nous revient avec le deuxième album de sa triologie, Stay Tuned! Son premier album Nameless est sortie l’année dernière en 2018. 

Cet album touche à plusieurs styles musicaux principalement le jazz, le gospel et le soul/r&b. Dominique s’inspire également des années 60 et du mouvement des droits civiques. C’est de la musique qui te fait explorer ce moment de notre histoire. 

De plus, lors d’un événement donné à Creative Mornings (février 2019), elle a parlé du mouvement musical qui a inspiré cet album en mentionnant «le jazz est la révolution de la femme, des noirs et de la collectivité » . Une autres des phrases qu’elle a dite et qui décrit cet album est qu’ «on veut faire place à la table pour tout le monde ». Oui, il est important de faire de la place à tous pour que tout le monde puisse s’exprimer.

Par exemple dès la première chanson, Good Feeling, nous découvrons l’univers jazz de Dominique. Il s’agit d’une belle introduction musicale qui donne le ton à cet album où sa voix est l’instrument principal. 

Dans Where There is Smoke, elle semble se questionner sur plusieurs questions comme par exemple l’image que nous représentons en tant qu’être humain. Donc, est-ce que je suis les cendres de mon frère, de ma terre natale? Alors, sommes-nous comme nos frères et sœurs!? Sommes-nous la réflexion de tous et chacun? 

«  Do you smell Smoke? 
Are we on Fire?  
Am I the Ashes 
Of our Brother 
Of the Motherland? »

-Where There Is Smoke

Une chanson qui fait réfléchir.

Ensuite dans Big Man Don’t Cry, l’auteure-compositrice chante sur une situation relation qui n’a pas fonctionné qui semble être terminée. Moment triste mais elle prend les devants et suit son proche chemin.

«  Dust that settled into my mind 
Not worth blaming you 
Harshness settled into my mind 
Things were said and now we’re done 
Things were said and now we’re through »

-Big Man Don’t Cry

Finalement, toutes les chansons sur cet album nous font découvrir la créativité et les paroles des chansons de Dominique Fils-Aimé. Elle y revisite le jazz en y emmenant une touche moderne. Une découverte à faire si tu ne connais pas le jazz. 

Stay Tuned! nous permet de découvrir le courant musical jazz. Ce deuxième album de Dominique Fils-Aimé, peut être traduit par rester alerte à ce qui se déroule dans notre monde. Ces pensées peuvent nous mener à découvrir des éléments dont nous ignorions l’existence. 

Cet album est à découvrir! Un bel hommage à la musique jazz, la femme et le mouvement civique.

Source de l’image : Bandcamp