Reyna Biddy : Sunday

Les premiers mots de la publication Instagram de Rapsody ont capté mon attention : “I’m up listening to #Sunday again for the fifty-lleventh time feeling the same way I felt when I listened to Miseducation”. L’album Miseducation of Lauryn Hill est un projet musical qui vaut la peine d’être écouter pour comprendre les pensées de Lauryn Hill. Alors, je me suis demandé qui était Reyna Biddy.

Source : Instagram de Rapsody

Reyna Biddy est une poète, auteure et artiste de Los Angeles en Californie. L’amour de soi, l’amour propre et l’amour de l’être humain sont trois thèmes qui se retrouvent sur le plus récent projet de l’artiste américaine nommée Sunday.

La poète et slammeuse nous dévoile tous les aspects de l’être humain et de la femme. Une artiste inspirée par l’amour de soi et le bien-être. Il est indiqué sur le site Read Poetry :

« Reyna began her “self-love” journey in the beginning of 2015 and has gained popularity on almost every social site since. By maintaining a structured brand based solely around what it is and what it means to be a “strong loving vulnerable beautiful woman – inside and out. »

– Read Poetry

Écouter les chansons/poèmes de Reyna Biddy m’ont fait penser à la poète canadienne Rupi Kaur puisqu’elle est en mesure de mettre les émotions et les sentiments de la femme sur papier avec beauté et authenticité. Aussi, en écoutant les chansons qui se retrouvent sur l’album, Reyna Biddy nous donne la chance de nous observer en tant qu’être humain. Elle pose de questions qui portent à réflexion et elles nous permettent d’aller en profondeur dans des aspects que nous ne voulons pas toujours faire remonter à la surface. Sa plume est un cadeau.

Elle a de la facilité à marier les mots, les émotions et les pensées. Nous y retrouvons une beauté dans cette forme d’art, l’écriture, qui est utilisée pour démontrer ce que l’artiste ressent.

Enfin, Sunday est un voyage dans les pensées de Reyna Biddy. Elle nous mène avec ses mots à découvrir les expériences de vie, des leçons et phrases qui nous restent en mémoire. Elle ouvre les pages de son journal intime pour nous faire vivre différentes expériences. Un projet musical qui est beau, authentique, profond et qui fait du bien à l’âme. Sunday est à découvrir pour l’univers de la poète. Une belle expérience sonore !

Source de l’image : Soundcloud

Les hauts et les bas de STOUT

L’auteure-compositrice et productrice STOUT nous présente son EP, High and Lows. La chanteuse américaine née à New Haven au Connecticut y explore des thèmes comme les hauts et les bas de la vie, mais plus précisément de l’être humain. J’ai découvert cette artiste au Terrel Show (The Terrel Show). Elle a déjà été en tournée avec Alicia Keys, John Mayer, Stevie Wonder, Missy Elliott, Gwen Stefani et plusieurs autres artistes.

Nous retrouvons 5 chansons où STOUT nous transporte dans un monde musical où la musique r&b et soul rencontre la pop. À quelques moments, nous pouvons entendre un son vaporeux comme sur la pièce Get Back. Un amalgame de sons qui nous fait découvrir une chanteuse avec une voix puissante et une belle plume. 

Une des morceaux musicaux sur ce mini-album est Under où elle aborde le fait d’obtenir de l’aide ou même de demander de l’aide lorsque nous sommes dans le besoin. Il n’est pas facile de sortir de sa zone de confort pour lorsque nous sommes dans le noir, mais demander l’aide peut nous mener à trouver la lumière. Cet appui nous permettra sur notre chemin de guérison et notre chemin de vie.

« I try to find my way out

I  need some help »

Under

Aussi, sur la chanson Frequency, nous pouvons entendre des percussions et même des bruits de bouche qui forment le son (ce n’est pas du beatbox). As-tu déjà entendue la musique du groupe autochtone A Tribe Called Red ? La production musicale, mais plus précisément les divers sons m’ont fait penser aux chansons Look at This et Electric Pow Wow Drum du groupe en provenance d’Ottawa. Non, les deux artistes ne font pas le même style musical, mais les sons m’ont fait penser à cela. A Tribe Called Red fusionnent la musique traditionnelle et la musique électronique tandis que la chanteuse américaine STOUT fait des chansons de style r&b/soul. 

L’univers musical de STOUT peut bien s’associer à celui de Ghostly Kisses pour le son vaporeux, mais aussi à celui d’Alicia Keys pour l’authenticité dans sa voix et celui de Prince pour la musique plus mouvementée. Par exemple, Boogie Down qui donne l’impression d’écouter une chanson de Prince.

Enfin, STOUT est une chanteuse à découvrir pour sa voix, son histoire, et sa versatilité. 

Source de l’image : Stout and the Revolution

Donovan Woods : des histoires humaines avec Without People

Donovan Woods est un chanteur de musique folk et country canadien. Il a plusieurs albums, dont Both Ways qui a été sélectionné pour un prix Juno en 2019 dans la catégorie album de l’année contemporaine et roots. Avec une carrière qui dure depuis une décennie, le chanteur nous revient avec un nouvel album, Without People.

Quel beau titre pour un album! Without People peut nous mener à réfléchir à plusieurs éléments comme la chance que nous avons d’être entourés de personnes qui nous apportent de la joie et qui nous inspirent. D’un autre côté, Without People peut également nous faire penser à lorsque nous vivons des moments difficiles. Notre communauté, nos amis, notre famille et les gens que nous aimons peuvent nous appuyer et nous donner des conseils. Donc, l’être humain est le thème principal de l’album.

La belle guitare, la délicatesse des mots et l’inspiration des histoires sont des éléments qui, selon moi,décrivent parfaitementle projet musical de l’artiste canadien. Woods a une facilité à nous faire imaginer les évènements que les personnes dans ses chansons vivent. Par exemple,Whatever Keeps You Going est une chanson d’espoir. Il y parle d’une fille qui se rend dans un collège situé dans une autre ville, un homme qui a perdu son père, d’une personne qui veut acquérir une ferme et qui travaille les fins de semaine pour un jour pouvoir l’acheter. Le refrain veut tout dire. 

« But whatever keeps you going
Keeps your wheels rolling
Whatever helps you sleep at night
Or gets you up in the morning
It might be something you hate
Or you love
Or you can’t let go of
Whatever keeps you going »

Whatever Keeps You Going

Ce sont de belles histoires qui démontrent que nous devons suivre notre chemin même s’il y a des embûches.

Ensuite, il y a la chanson We Used To qui a des similarités avec le style musical d’Ed Sheeran. Cette pièce musicale de Donovan Woods nous fait penser aux émotions que nous pouvons ressentir à un moment précis, mais plus particulièrement elle nous fait revivre les moments. We Used To est une pièce qui nous ramène à se rappeler les moments (beaux ou mauvais) de nos vies. Alors, comme il le dit « we just wanna feel like we used to », nous voulons juste nous sentir comme avant. Oui, il est bien de se rappeler des émotions que nous avons vécues, mais pourquoi ne pas profiter de tous les petits moments qui se présentent devant nous?

Dans Lonely People où il y collabore avec le chanteur britannique Rhys Lewis, il dit : 

«  Some nights are gonna move so slow
Some times you’re gonna wonder why your heart feels broke
Find a way to let it out
Cause there’s something beautiful about
Lonely people »

-Lonely People

Le thème est une personne vivant dans la solitude. Elles ont une histoire à partager. Elles ont des anecdotes à raconter comme toute personne voulant partager son message. Après l’écoute de la chanson, une question que l’on peut se poser est : que fait-il qu’une personne se retrouve seule ? 

Coups de cœur : Seeing Other PeopleShe Waits For Me to Come Back DownWe Used ToGrew ApartLonely People,Whatever Keeps You Going 

Enfin, Without People est un cadeau pour l’âme et le cœur puisqu’il nous permet de refléter sur divers sujets qui font du bien. Donovan Woods est un artiste qui fait de la musique folk et country où il transmet un message rempli d’espoir, d’humanisme et de sincérité. 

Source de l’image : American Songwriter