Rapsody : un hommage aux femmes

Rapsody, artiste/rappeuse de la Caroline du Nord partagé les différentes facettes de la femme dans son plus récent album EVE. Elle écrit sur l’importance de la femme et la place qu’elle occcupe dans le monde. Une belle réintroduction de Rapsody. Cet album permet de découvrir l’histoire de 16 femmes en 16 chansons. Ce sont des tranches d’histoire.

La chanson Hatshepsut où elle collabore avec Queen Latifah est une chanson coup de cœur. Cette chanson nous fait entendre Queen Latifah, une des premières dames du hip-hop nous faire part de ses pensées sur les femmes dans le monde du hip-hop. Elles ont toutes leurs places et toutes y ont contribué de par leur originalité, authenticité et histoires.

Aussi, la chanson Afeni, fait un clin d’œil à la mère (Afeni Shakur) du rappeur Tupac Shakur. Rapsody parle des émotions et les relations entre les hommes et les femmes ainsi que de la peine qu’ils peuvent ressentir par moment. Aussi, elle fait un clin d’œil à Tupac lorsqu’elle dit :

«  2Pac gone, you know Rap had to message him
We tried to do our best for them, mother panther vibes
 »

⁃ Rapsody

Ensuite, il y a la chanson Serena (Serena Williams) où elle fait référence à la force et au courage des femmes. Elle dit :

«  You’re the captain of your own ship »

-Rapsody

Oui, nous sommes les capitaines de notre bateau, de nos décisions et choix!

Les paroles de Rapsody sont bien construites. Il y a de l’inspiration, des moments d’apprentissage et surtout elle met la lumière sur différentes femmes qui ont touché l’histoire. L’artiste/la MC qui a commencé sa carrière musicale il y a 10 ans a mentionné dans une entrevue avec Charlamagne Tha God, animateur et auteur :

«  I make music for life. I make albums and I look at myself has a legacy artist »

⁃ Rapsody

Cet album est une sorte de réflexion puisque les 16 femmes détiennent une histoire, unique à elle qui les font faire partie de l’histoire (du legacy). La musique de Rapsody s’écoute de la même manière que celle de J.Cole et/ou Kendrick Lamar puisque l’on s’attarde aux paroles. Un moment d’apprentissage qui nous fait découvrir leur pensées, leurs histoires et perspective sur la vie.

Rapsody semble s’être inspirée de ces femmes pour écrire ses chansons. Toutes les histoires de ces femmes nous font voir la perspective et point de vue de Rapsody tout en nous apprenant des faits. Les paroles sont percutantes et nous font réfléchir à la vision de la femme. Une fierté d’être ce que nous sommes puis ce que nous représentons dans le monde! À quelques moments, il y a des spoken words (Reyna’s Interlude et la fin d’Afeni) et ce sont les parties dans ce projet qui nous font entendre les pensées et point de vue extérieur vu par la perspective d’une femme et non celle de Rapsody.

Enfin ces 16 femmes sont Tyra (Tyra Banks), Nina, Cleo, Oprah (Oprah Winfrey), Nina, Aaliyah, Whoopi (Whoopi Goldberg), Maya, Ibtihaj, Myrna, Reyna, Michelle, Iman, Hatsheput, Sojourner, Serena, Myrlie et Afeni. Toutes plus inspirantes les unes queles autres. EVE est un album à écouter pour la plume de Rapsody, sa facilité de véhiculer un message et de le faire entendre. 

Source de l’image : Pitchfork

4 chanteuses à découvrir!

L’année 2019 a été une année de découvertes musicales. Il y a de nouveaux artistes qui apparaissent dans le monde de la musique ou d’autres qui font leur retour.

Voici 4 femmes à découvrir : 

Summer Walker 

Source : Complex

La chanson qui m’a fait découvrir la chanteuse r&b native d’Atlanta est Come Thru en collaboration avec Usher. En écoutant ses chansons, nous pouvons entendre des sons s’apparentant à ceux de SZA, Kehlani ou même Ari Lennox. Over It est son premier album où elle collabore avec plusieurs chanteurs de Jhené Aiko, 6lack et PartyNextDoor. 

Coup de cœur ❣ pour Come Thru avec Usher et Girls Need Love (remix) avec Drake et Tonight.

FKA Twigs

FKA Twigs est dans l’univers de la musique depuis plusieurs années. Une auteure-compositrice britannique qui suit ses propres intuitions et crée un art à son image. MAGDALENE est son nouveau projet musical comprenant 9 chansons où elle s’exprime sur l’amour. Dans une entrevue dans le Rolling Stone, elle mentionne qu’elle chante sur les amours qu’elle a eus et tous les amours qu’elle aura dans le futur.

Voici ce qu’elle mentionne sur son nouveau projet:

« [Magdalene] is about every lover that I’ve ever had, and every lover that I’m going to have…Just when you think it’s really fragile and about to fall apart, there’s an absolute defiance and strength in a way that my work’s never had before. »

-FKA Twigs, Rolling Stone 

Elle fait de la musique électronique-pop.  

Pour découvrir davantage de chansons de FKA Twigs tu peux écouter ses autres projets musicaux comme ses premiers EP.

Coup de cœur ❣ pour thousand eyessad day et fallen alien 

Mahalia 

Source : The Times

Mahalia Burkmar aussi connu sous nom Mahalia est une auteure-compositrice en provenance de l’Angleterre. Les 2 chansons qui me l’ont fait découvrir sont Simmer avec Burna Boy où nous pouvons entendre les influences reggae/dancehall étant donné que nous entendons le rythme de la chanson Infiltrate de Sean Paul ainsi que What You Did avec Elle Mai qui reprend le rythme de la chanson Oh Boy des rappeurs Cam’Ron et Juelz Santana. La chanteuse r&b/soul & pop de 21 ans chante l’amour sur son premier album, Love & Compromise, où elle traite de différents sujets liés à l’amour comme les questionnements, les relations amoureuses, être en amour, les ruptures amoureuses, etc.  Un coup de cœur pour la chanson Regular People.

Lady Wray

Source: Revolt

Lady Wray aussi connu sous le nom de Nicole Wray est dans l’industrie de la musique depuis plusieurs années. L’auteure-compositrice et chanteuse a collaboré avec Missy Elliott à la fin des années 1990 et début 2000 sur les chansons Make It Hot All N My GrillSa nouvelle chanson est Piece of MeEst-ce qu’elle travaille sur un nouvel album? Pour plus d’informations sur Lady Wray, tu peux écouter la vidéo où elle partage son parcours musical, ici.

Enfin, ces 4 artistes font de la musique qui peuvent plaire à plusieurs! 

Pièce de théâtre : Les Serpents

La pièce de théâtre Les Serpents de l’autrice française et sénégalaise Marie NDiaye est présentée à l’Espace Go.

Histoire de trois femmes

Trois femmes : Miss Diss (mère d’un homme), France (ex de cet homme) et Nancy (la femme de l’homme). 

Nous apercevons ces trois femmes échangées sur différents éléments de leurs relations avec cet homme. Il est omniprésent dans la pièce. Nous ne le voyons pas sur scène, mais nous ressentons sa très forte présence.

Le texte de Marie Ndiaye nous fait découvrir trois femmes fortes et courageuses qui font part de leurs opinions, souffrances et questionnements. Comment ne pas ressentir un sentiment de tristesse pour France qui tente de se faire aimer et écouter par sa belle-mère, Miss Diss? De son côté, Madame Diss ne semble pas aimer sa belle-fille et ne daigne même pas écouter ces propos. Elle est présente pour chercher de l’aide et l’appui de son fils pour emmener un peu de douceur dans la tempête qu’elle vit aussi. Aussi, il y a également Nancy, l’ex-femme de l’homme qui tente de se faire entendre et essaie de revenir dans la famille puisqu’elle semble avoir perdu un élément important dans sa vie.

Source : Caroline Laberge

Dans le dépliant de la pièce, la metteuse en scène/direction générale et artistique a expliqué ces propos sur Les Serpents.  Un des éléments qu’elle a mentionné est que : 

« …ces trois femmes qui doivent lutter pour survivre et qui parlent, parlent pour ne pas se noyer. »

– Luce Pelletier, Direction générale et artistique

Ces femmes ont discuté et partagé les différents aspects de leurs vies qui ont semblé difficiles et tumultueux. La manière dont elles parlaient nous permettait de ressentir qu’elles s’accrochaient à tous moments pour ne pas être submergées. Elles luttaient pour garder leurs têtes hors de l’eau avec force et courage. 

Source : Caroline Laberge

Une question à se poser est «  Qu’est-ce que les Serpents? » Les différents éléments qui rendent les relations chaotiques? La recherche de réponses? Des problèmes non réglés?

Finalement, la pièce Les Serpents démontrent 3 femmes qui prennent leur place et parlent haut et fort de ce qu’elle croient. Une pièce où les relations familiales peuvent être chaotiques, même si elle tourne autour d’un point commun qui est l’homme (mari/ex-mari/fils). Miss Diss, Nancy et France semblent avoir une relation avec l’homme qui est rempli d’espoir, de peur, de crainte et d’amour. 

La pièce  de Marie NDiaye est présentée jusqu’au 7 décembre à l’Espace Go.

Source de l’image : Caroline Laberge