Ego Ella May: Guérison des blessures en douceur

Ego Ella May est une auteure-compositrice anglaise en provenance du sud de Londres. Elle nous présente son premier album, Honey For Wounds où elle nous mène à explorer le thème des blessures, mais plus précisément de la guérison avec bienveillance.

Je l’ai découverte grâce à une prestation de la chanson Girls Don’t Always Sing About Boys qu’elle a faite à COLORS présenté par Colors x Studios. Sa performance était captivante grâce à sa voix distincte et son aisance. La chanteuse démontrait une confiance et authenticité qui était perceptible à travers l’écran.

À la première écoute des chansons de l’auteure-compositrice londonienne, nous sommes transportés dans un univers de good vibes. Il est difficile de décrire l’atmosphère de cet album puisqu’il semble changer à chaque écoute.  Un son jazzy-neo-soul rempli de douceur. Ego Ella May fait de la musique pour guérir les âmes en peine et donner de l’espoir aux autres personnes écoutant ses pièces musicales. 

Une des paroles fortes de ce projet musical se retrouve sur la première chanson, Alright, où elle dit : 

« Just been more mindful of what I release
Oh, there’s power in the tongue
Power in the tongue »

-Alright

Ces paroles sont importantes puisque si nous voulons guérir ou bien aller, nous devons tenter du mieux possible de dire des paroles qui nous font du bien. Donc, trouver les mots, les expressions ou même les mantras qui nous remontent le moral. Il est important d’y aller doucement et de s’écouter pour bien aller.

Honey For Wounds peut faire penser à plusieurs significations comme le miel qui est un outil de guérison. Il permet de recoller les pots cassés et recoller nos blessures. Un produit qui fait du bien pour notre corps.

La voix d’Ego Ella May est belle. Ces chansons nous donnent un sentiment d’écouter de la musique de Jill Scott et Erykah Badu. Aussi, à l’écoute des 11 chansons sur son album, nous pouvons nous sentir dans un lounge.

Coups de cœur : Girls Don’t Always Sing About Boys, Alright, In The Mornig, Give a Little, Science, For Those Who Let et Table For One.

Enfin, c’est le début de la carrière de l’auteure-compositrice anglaise. Les chansons sur Honey For Wounds valent la peine d’être écoutées pour entendre une chanteuse partager des histoires remplies d’émotions. Un mot clé sur cet album est douceur, mais plus précisément calme. C’est le sentiment que nous ressentons à l’écoute des chansons. Une artiste à suivre! 

Source de l’image: Voice UK

Joshua Hyslop: trouver un équilibre avec Ash & Stone

Joshua Hyslop est un auteur-compositeur canadien de musique folk. Sa guitare, ses mots et ses mélodies te transportent dans son monde musical dès les premières notes de son album Ash & Stone. Le chanteur de musique indie/folk nous mène dans une aventure où l’équilibre, trouver son chemin et vivre ses expériences de manière authentique sont mises de l’avant.

Le titre de l’album a attiré mon attention puisqu’Ash & Stone peut être traduit par cendres et roches. Donc, cela m’a mené à penser à des expériences que nous pouvons vivre qui peuvent être difficiles (roches). Par la suite, nous réussissons à passer à travers (cendres). Comment passer d’une situation ardue à trouver la porte de sortie ?

Par exemple dans la pièce titre, Ash & Stone, il mentionne :

But I will carry on
I will rise with the dawn
Set a fire in my bones
Behind the ash and stone

-Ash & Stone

Alors, c’est se relever même s’il fait noir et trouver la lumière pour créer son propre chemin. Aussi, dans Something More, l’artiste canadien est à la recherche d’un élément de plus. Il se pose plusieurs questions. Que cherche-t-il particulièrement ?  Est-ce qu’il veut ajouter plus d’éléments significatifs à sa vie ? Trouver son chemin ? Une chanson qui fait réfléchir. 

Heard a Voice et Gentle Heart nous emmène en communion avec notre âme et nos pensées.  Les deux chansons permettent de trouver un équilibre dans les thèmes qu’ils abordent sur cet album puisqu’Heard a Voice peut être vue comme une chanson où il tente de suivre son instinct. Tandis que sur Gentle Heart, il chante sur la persévérance, le courage et l’espoir. Alors, cet équilibre entre l’instinct et l’espoir se fait entendre sur ces deux chansons, mais aussi peut se faire entendre sur les autres morceaux musicaux de l’album.

«  Oh, gentle heart
Oh, simple soul
There is still so much
Left to know
So plant your seeds
And watch them grow
And keep on movin’ on
Down the road »

-Gentle Heart

Enfin, Ash & Stone est un album où les chansons sont profondes avec des paroles touchantes. C’est tenter d’enlever le poids des roches qui pèse lourd pour chercher par la suite à les transformer en poussière ou en cendres. Alors, c’est d’essayer de prendre les éléments que nous avons appris et aller de l’avant. Apprendre de nos expériences.

Joshua Hyslop fait de la musique qui permet de s’évader et de prendre place dans son univers où les histoires sont touchantes. C’est doux et beau. 

Source de l’image : IMDb

THEY. : The Amanda Tape

Le duo de musique r&b THEY. en provenance de Los Angeles nous revient avec leur deuxième album The Amanda Tape

Source : Genius

J’ai connu le duo grâce à la chanson Broken avec la chanteuse torontoise Jessie Reyez tirée de leur EP, Fireside (2018).

À l’écoute des chansons, il semble que nous écoutons les chansons de DVSN et Majid Jordan. 

Une ambiance de r&b indie, soul, neo soul avec des touches de musique alternative. Un bel amalgame de styles musicaux.

Coups de cœur pour Losing Focus avec Wale, Count Me InThe MomentPlay Fight avec TinasheConclude.

C’est un album qui te permet de découvrir des subtilités à chaque écoute. Un album qui pourrait ajouter une belle atmosphère musicale à un souper entre amis. The Amanda Tape nous donne l’impression de ne pas nous rendre compte que les chansons défilent l’une après l’autre puisqu’il y a une belle fluidité entre les morceaux musicaux.

The Amanda Tape s’écoute bien ! Un album de musique a ajouter à sa collection de musique r&b/soul. THEY. est un groupe à découvrir si tu aimes la musique r&b, aimes les chansons qui s’apparent à celles de DVSN et apprécies la bonne ambiance.

Source de l’image : Variance Magazine