Une conversation avec Tilda

Née en Corse et ayant une carrière musicale florissante, la chanteuse Tilda a pris le temps de faire une entrevue avec l’Écran Géant. Cette auteure-compositrice et interprète est une artiste de musique pop et son premier EP se nomme Nuits Blanches

La conversation nous a menés à apprendre ses inspirations musicales, son amour du chant, son processus d’écriture et ses futurs projets.

Source : Tilda

Artiste : Tilda

  • Tilda a toujours su qu’elle voulait aller à l’étranger puisque sa mère voyageait beaucoup pour le travail.
  • En 2012, elle a vécu une rupture amoureuse ce qui l’a motivé à chercher à avancer ses projets musicaux. Elle a toujours été attirée par la ville de New York.
  • Elle a fait des études en ingénierie du son.
  • À Montréal elle a fait des études en musique numérique (technique du son) à l’Université de Montréal et une maîtrise en musicologie.

Son parcours musical

  • Son grand-père est un artiste multidisciplinaire (peintre, chanteur) et a gagné plusieurs concours.
  • Il chante et siffle tout le temps.
  • Elle a été inspirée par lui, car il créait des mélodies.
  • Elle a voulu faire un « band » avec sa cousine, mais ce groupe n’a pas fonctionné.
  • Adolescence : Tilda a commencé à écrire des chansons.
  • Premières chansons : son premier amour, relations avec ses amies, etc.

Tilda a pris sa carrière professionnelle sérieusement à 18 ans. Elle a enregistré une chanson dans un studio à Paris grâce à un chanteur corse qu’elle avait rencontré dans l’avion. Donc, grâce à cet enregistrement elle a pu créer son premier album. Ensuite, la chanteuse a gagné plusieurs prix et fait plusieurs performances devant public et pour la radio. 

New York

  • Elle a suivi des cours de chants et sa professeure l’a formée pour qu’elle soit une professeure de chant.
  • Elle aime les chansons de style soul. 

Inspirations musicales

« J’écris en français, pourtant j’écoute beaucoup d’artistes anglophones. Mais je trouve qu’il y a des artistes francophones qui méritent d’être connus et qui maîtrisent bien la langue française à travers la musique.»»

-Tilda

  • Elle aime faire des reprises de chansons.

Nouvelle chanson: Tous les oasis

  • Le processus d’écriture : il y a 1 an et demi, elle a écrit le texte où elle s’est inspirée de la rupture amoureuse de son amie.
  • Elle a travaillé sur la mélodie avec Jim Bauer et sur la réalisation avec Arnaud Mathé.
  • Tilda voulait faire une chanson estivale.

«  On me dit souvent que je représente l’automne, mais je voulais être l’été. »

Tilda 

Processus de création

  • Le processus se fait par phases ou l’inspiration lui vient naturellement. Par exemple, en 2015, elle écrivait beaucoup puis Tilda voulait composer avec toute la manière qui lui venait naturellement.
  • Chercher la petite étincelle de créativité pour composer et écrire ses chansons.
  • L’actualité (exemple : attentats de Paris et la résilience des jeunes, des états qui voulaient punir l’avortement), des moments de sa vie ou de ses proches vont l’inspirer à écrire. 
  • Tilda a un cahier où elle écrit ses chansons.
  • Temps pour écrire une chanson : 3/4 heure, demi-heure ou 10 heures pour écrire des chansons.
  • Anglais : elle aimerait écrire en anglais. Elle est très inspirée par la langue. 

Messages des chansons

  • Les gens cheminent à travers les chansons et ils y trouvent une lumière.
  • Trouver un élément qui va les guider et leur permettre de croire que nous sommes tous capables d’y arriver.
  • Carpe Diem 

Projet futurs

  • Un nouvel EP nommé La loi de la jungle (à venir).
  • Collaborations avec des artistes (exemple: la chanson Où le vent nous mène elle collabore avec un rappeur nommé Flip). Elle aimerait faire une collaboration avec Geoffroy, Charlotte Cardin, Angèle, etc. 

Enfin, Tilda est une professeure de chant. Ces cours lui permettent d’aider les gens. Ce sont des moments gratifiants puisqu’elle pousse les gens à se dépasser grâce au cours de chant. 

Tilda est décidément une chanteuse aux multiples talents qui aime redonner à son prochain. 

Source de l’image : Tilda

Ghostly Kisses : douceur, délicatesse et beauté

Margaux Sauvé mieux connu sous le nom de Ghostly Kisses, est une auteure-compositrice-interprète, violoniste et chanteuse de Québec. Son nom d’artiste a été inspiré du poème « Une ballade des dames perdues » de William Faulkner.

Never Let Me Go est la chanson qui m’a fait découvrir Ghostly Kisses. Le son envoûtant et vaporeux de la première pièce musicale de son plus récent EP, Never Let Me Go, m’a fait pensé aux chansons de La Force.

Un son indie-pop qui fait voyager et rêver. La voix éthérée de Ghostly Kisses mais plus précisément, la délicatesse et la douceur de sa voix emmène un sentiment de bien-être. Elle t’enveloppe avec ses chansons. Une atmosphère où le calme règne. Les chansons de Ghostly Kisses peuvent s’écouter à tous moments, pour relaxer, pour étudier, pour prendre une pause et pour vivre un beau moment musical.

Coup de coeur pour Barcelona Boy, Where Do Lovers Go? et Never Let Me Go.

Il faut souligner que c’est son 4e projet. Ce mini-album est une belle découverte musicale.

Finalement, Ghostly Kisses est une artiste à suivre. Un coup de coeur musical!

Source de l’image : Coyote Records

Les pétales de l’armure d’Hayley Williams

L’auteure-compositrice-interprète et membre du groupe Paramore, Hayley Williams nous présente son premier album solo, Petals for Armor.

Il est intéressant de la redécouvrir en solo puisqu’elle a fait plusieurs collaborations avec divers artistes. J’ai connu la musique d’Hayley Williams avec les chansons de Paramore mais surtout avec le succès de B.O.B., Airplanes. Donc, à l’écoute de ce projet, nous sommes en train de découvrir la plume de la chanteuse, les mots et les sons qui forment son univers musical.

Source de l’image : Wikipedia

Le titre de l’album, Petals for Armor, a capté mon attention. À l’écoute des chansons nous pouvons ressentir l’évolution de la chanteuse, mais ce projet musical semble être une incursion dans son univers personnel et musical.

Alors, c’est un beau titre avec une contradiction. Une armure peut être perçu comme un élément dur et sombre. Il semble que l’on veuille y cacher une partie soi pour ne pas se faire découvrir. Comment est-ce qu’une armure peut avoir des pétales? La beauté de la chose est que les pétales peuvent ressembler à des parties de notre vie qui peuvent être mieux comprises. Une pétale qui s’enlève pour mieux se comprendre. Une couche qui se retire de l’armure pour mieux se connaître. Un retour à soi et à la personne authentique que nous sommes.

Un coup de coeur les chansons Why We Ever, Dead Horse, My Friend, Leave It Alone et Watch Me While I Bloom. Aussi, il y a des paroles qui emmènent à réfléchir comme celles de la chanson Watch Me While I Bloom :

« How lucky I feel
To be in my body again
How lovely I feel
Not to have to pretend
Shocking to feel
A positive charge »

-Watch Me While I Bloom

Donc, l’armure qui peut être représentée par le corps semble avoir été retrouvée par Hayley. Elle revit de manière authentique puisqu’elle ne cherche plus à prétendre de bien aller. L’authenticité et la transparence de l’auteure-compositrice-interprète se font ressentir tout au long de l’album.

Petals for Armor est un projet musical à écouter pour entendre les histoires racontées par Hayley Williams. Enfin, cet album permet d’écouter différents sons et d’apprécier la musique de la chanteuse.

Source de l’image: NPR