Prateek Kuhad : la beauté de la musique folk

Prateek Kuhad s’est s’arrêté à Montréal le 2 avril dernier pour faire une prestation à la salle Le Ministère.

Il est arrivé seul sur scène avec sa guitare et s’est placé du côté droit de la scène. Il ms’est présenté au public puis a joué 100 Words et with you/for you, deux chansons de son plus récent projet cold/mess (lien).Ensuite, sesdeux musiciens sont montés pour l’accompagner. La pièce qui a suivi est did you/fall apart. Le public était si captivé qu’on n’entendait pas un son en provenance de l’audience. À la fin de cette chanson, Prateek Kuhad a dit au public :

«  Everybody is alright? I don’t know it’s so quiet »

-Prateek Kuhad

Oui, le silence puisque le public était à l’écoute et attentif. Il s’agissait pour moi d’une forme de respect envers l’artiste pour ne pas briser la belle énergie qui régnait dans la salle. 

Aussi, à quelques moments, il manquait d’interaction entre Prateek Kuhad et son public. Les chansons ont défilé les unes après les autres sans trop de réactions de la part de son audience montréalaise.

Il a présenté des chansons comme Go et Cold/Mess qui semblent avoir beaucoup plu au public. Kuhad a fait un survol tousses projets (In Token and Charms, cold/mess et d’autres chansons). Il a même fait des pièces musicales de son pays natal l’Inde. Malheureusement, je ne comprenais pas les paroles, mais la sonorité des chansons m’a fait apprécier ces chansons. La musique est un langage universel.

Première partie : Reno McCarthy

Pour ce qui est de la première partie du spectacle, elle a été faite par le chanteur montréalais Reno McCarthy. Sa voix résonnait dans les quatre coins de la salle du Ministère. Le public  était attentif était à ces paroles et ily avait une belle ambiance dans la salle de spectacle. La beauté des premières parties de spectacle est de découvrir des artistes comme cet artiste local de Montréal Reno McCarthy. Je continuerai assurément à suivre sa carrière musicale.

Finalement, la performance de Prateek Kuhad était bien. C’est un artiste à découvrir si tu aimes la musique folk!

Source de l’image : Live Mint

Une conversation avec Prateek Kuhad

Prateek Kuhad chanteur-compositeur-interprète de musique folk a pris le temps de répondre à nos questions lorsqu’il était au festival SXSWau Texas. 

Nous avons discuté de son parcours musical, son nouvel EP cold/mess et sa prochaine tournée.

Inspiration pour cold/mess ? 

  • Une collection de 6 chansons qui allaient bien ensemble.
  • L’inspiration est liée à des évènements qui se sont passés à travers les années. Aussi, cet EP est inspiré d’une ancienne relation qu’il a eue. 
  • En lien avec une relation qu’il a eue.
  • Cold/mess est la chanson principale du projet. C’est une chanson qui parle d’une relation dans laquelle tu ne dois pas être censée être avec une personne, mais tu ne peux pas la quitter.  
  • EP est principalement lié à ce concept

Vie en Inde et aux États-Unis

  • Étudiant à l’Université de New York (NYU).
  • Il n’a pas planifié d’être chanteur puisqu’il a étudié l’économie et les mathématiques.
  • Il est retourné à Jaipur en Inde (sa ville natale).
  • Son idée liée à la musique était d’essayer de faire de la musique pour se faire entendre partout dans le monde

Musique indie/folk

  • Un ami de l’université lui a donné toute la discographie du chanteur folk américain Elliott Smith. Prateek Kuahd  a écouté les chansons de l’artiste américain pendant 1 an ce qui lui a fait découvrir ses pièces musicales et son catalogue musical.
  • Il a découvert le répertoire de musique d’autres artistes folk (adult indie music) comme Bob Dylan.
  • Le son de premier album In Token and Charms(2015) est folk.

Message des chansons 

  • Pas de message précis dans ces chansons.

Tournée

  • Il va visiter plusieurs villes aux États-Unis et quelques villes au Canada, dont Toronto et Montréal (le 2 avril prochain). Le 8 avril est le dernier spectacle de la tournée.

Pour plus d’informations sur Prateek Kuhad

Source de l’image : DNA India