Une conversation avec Morgan-Paige Melbourne

L’artiste et pianiste Morgan-Paige Melbourne canadienne a un nouvel EP nommé, Dear Serenity. Elle a partagé avec l’Écran Géant son parcours musical, ses inspirations et son histoire.

Who is Morgan ?

  • A classically trained pianist
  • Contemporary/alternative
  • Love experimenting on different styles
  • Adventures in the art world
  • Exploration

What does piano represent to you?

  • It’s a voice.
  • When Morgan was young she was having trouble expressing herself. She was going trough a difficult time (discrimination, bullying, trying to find herself). She wasn’t able to talk about it. Her piano was her safety net.
  • Piano is her way to express herself (how to say thing without words).
  •  She comes from a musical household. One of her family church friend gave the family a piano. After, Morgan started taking classes. She was drawn to it.
  • At 13-14 years old, she took it more seriously (pursue as a career) because she didn’t see anyone who looked like her.
  • She was introduced to different artists like Hazel Scott, Jessye Norman, Nina Simone.

What is your musical path ? Musical career ?

  • It took her a long time to build a reputation and have respect when she was competing.
  • 18-19 years old people were realizing that she was not going anywhere. Today, she still faces discrimination.
  • She chooses the projects she wants to work on.
  • She has her own safe space .
  • Within the classical world things are changing. It took a lot of time.
  • There are organizations who focused on musical programs for black youth. For example, there’s one in Chicago that is very popular,

Sistema : a program for youth in troubled homes. There’s a great number of BIPOC students. It’s also known as El Sistema and it began in Venezuela over 30 years good. There are a lot of sister organizations in the world. This program provides free music to impoverished people (Sistema Canada, Sistema USA, Sistema Europe).

Musical inspirations

«  Whoever follows their path. »

Morgan-Paige Melbourne
  • Writing: Morgan listens to everything.
  • She loves metal music. It fuses multiple genres and she likes tthe way it brings different sounds together.
  • She loves heavy orchestrated music.
  • Music: Une Misère – a musical band from Iceland, 90’s Hip-Hop and R&B.
  • This decade: alternative, pop, folk music
  • Hans Zimmer is one her inspiration. The 3 soundtracks she likes from him are The Roma (short film), Prince of Egypt and Wonderwoman.

«  I found inspiration from whoever i’m listening to at the moment. »

-Morgan-Paige Melbourne

EP – Dear Serenity : If you would write a letter to serenity , what would write or tell her ? 

  •  Try to find a sense of hope in times of uncertainty in difficult times.
  • Letter: it would be a letter to yourself. She would would write: where do you see this going? what would happen to me or to you after dealing with all of this? What’s next? What is the next chapter? Is there a chance for something good to come about? 
  • It took her 2 months to create the project.

Creative process

«  My writing is the strongest when I’m going through something. »

-Morgan-Paige Melbourne
  • Personal : she takes her time and doesn’t want to force it.
  • Instrumental : she plays with the melodies that come to her head.
  • Short films & Silent films : she likes working with different sounds and musical styles.
  • Songwriting : she starts with a poem or if there’s a melody she can start writing. Poetry is the starting point for her. It depends on the moment.

Messages in songs

  • Everything ties together no matter what is she is doing.
  • Dear Serenity : finding your way through a lot of darkness that is going on in your head. It’s a never ending journey. Heaviness in the mind space. It’s part of our human nature.
  • Instrumental : showing the truth of the matter and to find me in an authentic manner.

Future projects

Pour plus d’informations sur Morgan-Paige Melbourne :

Source de l’image : Ian Chang Photography

Une conversation avec Tilda

Née en Corse et ayant une carrière musicale florissante, la chanteuse Tilda a pris le temps de faire une entrevue avec l’Écran Géant. Cette auteure-compositrice et interprète est une artiste de musique pop et son premier EP se nomme Nuits Blanches

La conversation nous a menés à apprendre ses inspirations musicales, son amour du chant, son processus d’écriture et ses futurs projets.

Source : Tilda

Artiste : Tilda

  • Tilda a toujours su qu’elle voulait aller à l’étranger puisque sa mère voyageait beaucoup pour le travail.
  • En 2012, elle a vécu une rupture amoureuse ce qui l’a motivé à chercher à avancer ses projets musicaux. Elle a toujours été attirée par la ville de New York.
  • Elle a fait des études en ingénierie du son.
  • À Montréal elle a fait des études en musique numérique (technique du son) à l’Université de Montréal et une maîtrise en musicologie.

Son parcours musical

  • Son grand-père est un artiste multidisciplinaire (peintre, chanteur) et a gagné plusieurs concours.
  • Il chante et siffle tout le temps.
  • Elle a été inspirée par lui, car il créait des mélodies.
  • Elle a voulu faire un « band » avec sa cousine, mais ce groupe n’a pas fonctionné.
  • Adolescence : Tilda a commencé à écrire des chansons.
  • Premières chansons : son premier amour, relations avec ses amies, etc.

Tilda a pris sa carrière professionnelle sérieusement à 18 ans. Elle a enregistré une chanson dans un studio à Paris grâce à un chanteur corse qu’elle avait rencontré dans l’avion. Donc, grâce à cet enregistrement elle a pu créer son premier album. Ensuite, la chanteuse a gagné plusieurs prix et fait plusieurs performances devant public et pour la radio. 

New York

  • Elle a suivi des cours de chants et sa professeure l’a formée pour qu’elle soit une professeure de chant.
  • Elle aime les chansons de style soul. 

Inspirations musicales

« J’écris en français, pourtant j’écoute beaucoup d’artistes anglophones. Mais je trouve qu’il y a des artistes francophones qui méritent d’être connus et qui maîtrisent bien la langue française à travers la musique.»»

-Tilda

  • Elle aime faire des reprises de chansons.

Nouvelle chanson: Tous les oasis

  • Le processus d’écriture : il y a 1 an et demi, elle a écrit le texte où elle s’est inspirée de la rupture amoureuse de son amie.
  • Elle a travaillé sur la mélodie avec Jim Bauer et sur la réalisation avec Arnaud Mathé.
  • Tilda voulait faire une chanson estivale.

«  On me dit souvent que je représente l’automne, mais je voulais être l’été. »

Tilda 

Processus de création

  • Le processus se fait par phases ou l’inspiration lui vient naturellement. Par exemple, en 2015, elle écrivait beaucoup puis Tilda voulait composer avec toute la manière qui lui venait naturellement.
  • Chercher la petite étincelle de créativité pour composer et écrire ses chansons.
  • L’actualité (exemple : attentats de Paris et la résilience des jeunes, des états qui voulaient punir l’avortement), des moments de sa vie ou de ses proches vont l’inspirer à écrire. 
  • Tilda a un cahier où elle écrit ses chansons.
  • Temps pour écrire une chanson : 3/4 heure, demi-heure ou 10 heures pour écrire des chansons.
  • Anglais : elle aimerait écrire en anglais. Elle est très inspirée par la langue. 

Messages des chansons

  • Les gens cheminent à travers les chansons et ils y trouvent une lumière.
  • Trouver un élément qui va les guider et leur permettre de croire que nous sommes tous capables d’y arriver.
  • Carpe Diem 

Projet futurs

  • Un nouvel EP nommé La loi de la jungle (à venir).
  • Collaborations avec des artistes (exemple: la chanson Où le vent nous mène elle collabore avec un rappeur nommé Flip). Elle aimerait faire une collaboration avec Geoffroy, Charlotte Cardin, Angèle, etc. 

Enfin, Tilda est une professeure de chant. Ces cours lui permettent d’aider les gens. Ce sont des moments gratifiants puisqu’elle pousse les gens à se dépasser grâce au cours de chant. 

Tilda est décidément une chanteuse aux multiples talents qui aime redonner à son prochain. 

Source de l’image : Tilda

Une conversation avec l’artiste montréalaise H.U.G

Quelques jours avant le spectacle qu’elle donnera au Centre Pierre-Péladeau le 20 décembre prochain, H.U.G, artiste montréalaise et bassiste a partagé son parcours musical et ses inspirations.

Elle a déjà donné deux spectacles à guichets fermés (sold out shows) au House of Jazz de Montréal.

Origine de l’artiste

  • Elle ne s’identifie pas à une culture parce qu’elle appartient à tout le monde.
  • H.U.G est citoyenne du monde et musicienne.

Langues

  • Elle a un diplôme universitaire en français et a grandit en faisant le programme d’immersion française.
  • La chanteuse a fait un diplôme de culture et langue japonaise au Japon.
  • Son but a été de travailler avec les enfants sourds et aveugles où elle a fait beaucoup de bénévolat et de formation.
  • Elle parle 5 langues, mais elle mentionne qu’elle connaît jusqu’à 7 langues puisque la musique est une langue propre.
  • H.U.G adore l’analyse de la musique.
  • Elle apprend les langues rapidement.

«  L’éducation n’arrête pas mais ça continue. »

-H.U.G

Amour des cultures

  • Elle donne tout le crédit à sa famille mais plus particulièrement à ses parents.
  • Elle aime les gens et les cultures.
  • H.U.G créé son art pour inspirer les gens.

« It’s all I’ve ever really known »

-H.U.G

Parcours musical

  • Elle donne le crédit à sa famille.
  • Il y avait toujours de la culture dans sa maison.
  • Elle a toujours été exposée à la musique. À l’âge de 9-10 ans, elle a commencé à faire des compétitions de chants où elle gagnait.
  • À l’école, des professeurs lui ont demandé de faire partie de pièces de théâtre ou même de chanter. Ils ont vu son potentiel.
  • Adolescence : l’éducation est devenue importante.

Processus créatif

  • Tout le monde travaille de manière différente.
  • Il n’y a pas de formule gagnante.

«  Sometimes it comes in my sleep. Sometimes it comes from something someone said. I do a lot of listening to people and their expressions. Sometimes it’s from another piece of music. »

-H.U.G

  • Elle écrit ses propres chansons.
  • En ce moment, elle continue à bâtir son profil et fait des chansons hommages (comme celles de Tracy Chapman).
Source: Georges Dutil

Qui est H.U.G?

  • Chanteuse, artiste, activiste, etc.

« I know what it’s like to have much but not in material things. It’s in the touching of lives and that’s a great compliment. »

-H.U.G

  • « I have nice things and I am grateful for it ».
  • Elle est une artiste qui fait un peu d’activisme et elle veut que ça signifie quelque chose pour son public. Elle veut apporter de l’inspiration.
  • « I want to encourage broken-hearted people around the world (young, old, woman, etc) ».

Style musical

  • Musique soul
  • «I’m fluid in my music. I can play classical, jazz, country, blues, etc ».
  • «It opens up doors and it relates to a multitude of people ».

Lettres d’amour de personnes qui l’entourent

  • Elle en reçoit quotidiennement. Par exemple, malgré l’impossibilité d’une amie d’être présente à son concert, cette dernière aidera tout de même à la préparation du spectacle en apportant entre autres, du café aux membres du public.
  • Il y a des personnes qui demande d’aller prendre un café avec elle.
  • Elle aime beaucoup les gens!

Autres plans

  • Travailler sur sa communauté.
  • Créer des chansons en francais.
  • Allez au studio pour enregistrer des chansons.
  • Participer à des festivals.

Jouer dans le métro

  • Rencontrer plusieurs personnes. C’est une opportunité de réseautage puisqu’on ne sait pas qui passe dans le métro.
  • Elle créée des liens avec ces personnes. Par exemple, un père et son enfant lui ont dit que sa musique leur avait manqué.
  • Aider avec sa pratique, sa dextérité et elle est une meilleure artiste.
  • Aider avec sa timidité puis ça lui permet de travailler sur elle.

Musique de Tracy Chapman

  • Une voix unique

«  We have a voice that others girls don’t have that sets us apart much like Nina Simone, Tina Turner, Marla Glen etc. »

– H.U.G

  • Toutes ces voix sont différentes et apporte quelque chose de particulier.

Spectacles à venir :

  • Vendredi le 20 décembre au Centre Pierre-Péladeau (salle Pierre-Mercure). Ce sera une soirée où elle fera des chansons de Tracy Chapman et d’autres morceaux musicaux.
  • 2 janvier et 28 janvier 2020 au Club Balattou


Pour plus d’informations sur H.U.G :

Source de l’image : ELLE